ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» application chimio
Jeu 20 Juil 2017 - 13:11 par ebjb

» LE TAICHI CHUAN
Mer 19 Juil 2017 - 11:37 par Admin.Jen

» TRICOTHON CONTRE LE CANCER AVEC CURIE (2017)
Mer 19 Juil 2017 - 11:29 par Admin.Jen

» FB
Dim 2 Juil 2017 - 18:57 par Admin.Jen

» EFFETS INDÉSIRABLES DES TTT ANTICANCÉREUX
Dim 2 Juil 2017 - 18:49 par Admin.Jen

» LES CHAMPS QUI NE CESSERONT DE FLEURIR
Ven 21 Avr 2017 - 12:23 par doc.bob.leponge

» SPORT SUR ORDONNANCE
Jeu 20 Avr 2017 - 11:56 par Admin.Jen

» Bonjour et merci
Sam 18 Fév 2017 - 4:58 par Admin.Jen

» MERCI A NICE MATIN
Ven 10 Fév 2017 - 9:47 par Admin.Jen

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Mots-clés

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

TRAITEMENTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce TRAITEMENTS

Message par Admin.Jen le Mer 26 Fév 2014 - 15:15

Les traitements du cancer de l'ovaire reposent essentiellement sur la chirurgie et la chimiothérapie. Les indications de radiothérapie sont rares. Découvrez l'essentiel sur ce traitement et les voies de recherche pour détecter demain plus tôt cette maladie.


"Pour la chirurgie du cancer de l'ovaire, qui se manifeste le plus souvent, par une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], c'est l'importance de l'exérèse et surtout des résidus tumoraux après la chirurgie première qui constitue le premier facteur pronostique après le stade. On aboutit à la notion d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L'agressivité du chirurgien, la préparation du malade, le temps passé à enlever le maximum de lésions tumorales sont autant de facteurs positifs pour la survie. Cependant, il est clair que l'exérèse même totale de toutes les lésions tumorales ne permet pas d'affirmer que l'on n'a pas laissé des lésions non visibles. Certains ont proposé des exérèses complètes des péritoines pariétal et parenchymateux : mais cette exérèse induit des complications importantes, provoque des suites difficiles qui retardent la chimiothérapie adjuvante nécessaire.
En outre, des études randomisées ont montré que dans cette tumeur, pour les cas où l'exérèse initiale n'avait pas pu être complète, il est intéressant pour la patiente de proposer une ré-intervention après quelques cures de chimiothérapie en cas de réponse positive.


 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],= présence de nodules dés l'ouverture de l'abdomen sur l'ovaire

"http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/cancer-ovaires/quels-traitements-suivre"

"En cas de cancer encore localisé (cancer de stade I)
Si la tumeur n’est pas agressive (grade 1), une chirurgie consistant à retirer les deux ovaires, les trompes de Fallope et l’utérus peut suffire au traitement de la maladie. On parle d’hystérectomie totale avec annexectomie bilatérale. Cette intervention peut être réalisée par laparotomie ou par cœlioscopie. Les ganglions lymphatiques avoisinants sont également retirés.
Chez les jeunes femmes désirant avoir un enfant, il est parfois possible de n’enlever que l’ovaire atteint et la trompe de Fallope attenante. On parle alors d’annexectomie unilatérale.
En cas de tumeur d’agressivité intermédiaire (grade 2)
Une chimiothérapie est parfois administrée à l’issue de la chirurgie. La chimiothérapie postopératoire est systématique lorsqu’il s’agit d’un cancer de grade 3. Cette chimiothérapie vise à réduire le risque de rechute en détruisant les cellules qui auraient pu échapper à la chirurgie.
En cas de cancer localement étendu (cancer de stade II)
Lorsque que le cancer s’est étendu aux organes du bassin, quel que soit l’agressivité de la tumeur, une hystérectomie totale avec annexectomie bilatérale (ablation des ovaires, des trompes de Fallope et de l’utérus) est pratiquée. Le chirurgien va, en outre, retirer les ganglions lymphatiques de la région ainsi que toutes les extensions visibles de la maladie. La chirurgie est toujours suivie d’une chimiothérapie.
En cas de cancer étendu au péritoine (cancer de stade III)
Lorsque des métastases de moins de deux centimètres sont présentes au niveau du péritoine, le traitement est similaire à celui des cancers de stade II. Lorsque les métastases sont plus volumineuses, une chimiothérapie néoadjuvante (administrée avant la chirurgie) est parfois proposée. Une chimiothérapie intrapéritonéale peut également être envisagée : ce traitement consiste à administrer les médicaments de chimiothérapie directement dans la cavité abdominale, au cours d’une chirurgie.
En cas de cancer très évolué (grade IV)
Lorsque la maladie s’est étendue en dehors du péritoine, jusqu’au foie ou aux poumons, la chirurgie n’est pas systématique et la chimiothérapie devient le traitement principal."

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum