ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» ATELIER TRICOTHON ANTIBES
Lun 24 Sep 2018 - 16:18 par Admin.Jen

» LINGERIE POST CANCER À MOUANS SARTOUX
Mar 11 Sep 2018 - 20:27 par Admin.Jen

» Referentes
Mar 4 Sep 2018 - 12:09 par Admin.Jen

» YES!!! WE CAN!
Sam 11 Aoû 2018 - 18:10 par Admin.Jen

» OCTOBRE "ROSE" 2018
Mar 24 Juil 2018 - 9:25 par Admin.Jen

» CBD A DIJON AUSSI
Lun 2 Juil 2018 - 22:00 par Admin.Jen

» Témoignage : "Le 5-FU est mortel pour vous" - dixit mon cancérologue
Lun 2 Juil 2018 - 21:58 par Admin.Jen

» CHIMIO ORALE A DOMICILE
Lun 2 Juil 2018 - 21:56 par Admin.Jen

» Stress et cancer
Lun 2 Juil 2018 - 21:54 par Admin.Jen

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

QUE RECHERCHONS NOUS SUR UN FORUM?

Sam 4 Nov 2017 - 13:35 par Admin.Jen

Pleins de questions des l'annonce de notre maladie... 
:"
Venez partager votre vécu face au cancer du sein/ovaires : quels sont les impacts sur votre vie familiale, sur votre couple, sur votre activité professionnelle...
Comment avez vous réagi à l'annonce.?
Vous êtes vous senties épaulées par le personnel médical et paramédical ?
Quel a été votre ressenti à la fin des traitements ?


Commentaires: 0

www.seinsermentsolidaire.com

cancer et etat dépressif

Aller en bas

annonce cancer et etat dépressif

Message par doc.bob.leponge le Mar 13 Oct 2015 - 17:46

ci joint article publié par univadis


etre attentive à la présence de symptomes anxieux et depressifs est très important sur le plan préventif, sur l'accompagement psychologique et psychiatrique.

la thérapeutique n'est pas toujours seulement médicamenteuse. le reconnaitre, l'accepter puis l'affronter est indispensable. la double peine c'est le cancer et la dépression et toutes les conséquences y compris sur les plans personnel, familial, sexuel, professionnel et financier

Plus d’un tiers des patientes atteintes d’un cancer du sein souffrent de dépression



  • JIM
  • 29 sept 2015


Le cancer du sein (CS) est le cancer le plus fréquent chez la femme. Depuis que son diagnostic et son traitement ont été grandement améliorés, la mortalité associée à cette pathologie a diminué et le CS est quasiment devenu une maladie chronique. En 1983, Derogatis et al. avaient observé, parmi 215 patientes atteintes de ce cancer, que près d'une sur deux présentait un ou plusieurs troubles psychiatriques. Plus récemment, en 2005, une autre étude a montré que le diagnostic du CS s'accompagne d'une augmentation de la prévalence de la dépression et de l'anxiété. Le but du nouveau travail que nous avons menés (L Jacob et coll.) a été de préciser la prévalence de ces deux pathologies et d'analyser les potentiels facteurs de risque associés chez des femmes atteintes de CS en Allemagne.
L'étude a porté sur des femmes atteintes de CS diagnostiqué entre janvier 2009 et décembre 2013, dont 24 537 suivies par des médecins généralistes (MP) et 20 018 suivies par des gynécologues (GY). Pour être incluses dans l'étude, les patientes ne devaient pas avoir fait l'objet d'un diagnostic de dépression ou d'anxiété dans les 12 mois précédant celui de CS. Ont été particulièrement analysées l'évolution de la prévalence de la dépression et de l'anxiété pendant cinq ans dans cette population et les potentielles variables démographiques et cliniques ayant un impact significatif sur le risque de développer l'une de ces deux pathologies.
L'âge moyen des femmes suivies par un MG était de 65,8 ans, celui des femmes suivies par un GY de 62,5 ans (p < 0,0001). Sur cinq ans, pour 36,9 % et 35,1 % des patientes suivies respectivement par des MG et des GY, un diagnostic de dépression ou d'anxiété avait été posé. La présence d'antécédents psychiatriques (Odds ratio [OR] = 1,97, intervalle de confiance à 95 % [IC95] : 1,85-2,09), de métastases (OR = 1,21, IC95 : 1,14-1,28), un âge supérieur à 50 ans (51-60 : OR = 1,19, IC95 : 1,13-1,26) et un suivi gynécologique (OR = 1,04, IC95 : 1,00-1,08) ont été identifiés comme des facteurs augmentant le risque de diagnostic de dépression/anxiété chez les femmes atteintes de CS. À l'inverse, une souscription à une assurance maladie privée (OR = 0,45, IC95 : 0,41-0,49), qui reflète indirectement un niveau socioéconomique élevé en Allemagne, était un facteur de protection.
Cette étude a permis de montrer que les femmes atteintes de CS sont souvent déprimées et anxieuses après le diagnostic de leur cancer. Bien que ce travail présente certaines limitations, notamment liées à l'absence de précision quant au statut TNM ou encore d'un certain nombre de variables sociodémographiques et cliniques, il souligne l'importance d'une prise en charge thérapeutique et psychologique personnalisée pour ces patientes auxquelles un diagnostic de CS vient d'être annoncé. Dépression et anxiété sont en effet des facteurs de risque pour l'arrêt prématuré du traitement.

Date de création : 29 sept 2015

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum