ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» YES!!! WE CAN!
Sam 11 Aoû 2018 - 18:10 par Admin.Jen

» OCTOBRE "ROSE" 2018
Mar 24 Juil 2018 - 9:25 par Admin.Jen

» CBD A DIJON AUSSI
Lun 2 Juil 2018 - 22:00 par Admin.Jen

» Témoignage : "Le 5-FU est mortel pour vous" - dixit mon cancérologue
Lun 2 Juil 2018 - 21:58 par Admin.Jen

» CHIMIO ORALE A DOMICILE
Lun 2 Juil 2018 - 21:56 par Admin.Jen

» Stress et cancer
Lun 2 Juil 2018 - 21:54 par Admin.Jen

» Tricot a Escales
Jeu 31 Mai 2018 - 19:35 par Marie Christine

» I. CURIE ET SEINTINELLES
Lun 30 Avr 2018 - 9:37 par Admin.Jen

» PILATE ROSE...
Lun 30 Avr 2018 - 9:34 par Admin.Jen

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

QUE RECHERCHONS NOUS SUR UN FORUM?

Sam 4 Nov 2017 - 13:35 par Admin.Jen

Pleins de questions des l'annonce de notre maladie... 
:"
Venez partager votre vécu face au cancer du sein/ovaires : quels sont les impacts sur votre vie familiale, sur votre couple, sur votre activité professionnelle...
Comment avez vous réagi à l'annonce.?
Vous êtes vous senties épaulées par le personnel médical et paramédical ?
Quel a été votre ressenti à la fin des traitements ?


Commentaires: 0

www.seinsermentsolidaire.com

Un "Vidal” du sport pour aider les médecins à prescrire une activité physique

Aller en bas

annonce Un "Vidal” du sport pour aider les médecins à prescrire une activité physique

Message par Admin.Jen le Mer 21 Sep 2016 - 11:45

LIEN : "http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20151110.OBS9261/un-vidal-du-sport-pour-aider-les-medecins-a-prescrire-une-activite-physique.html"





SPORT. À côté du Vidal des médicaments, "bible" de tous les praticiens recensant les principaux médicaments disponibles, trônera bientôt un "Vidal" du sport. Cet imposant et inédit volume des activités sportives recommandées pour la santé se propose en effet de guider les médecins dans leurs prescriptions d’activité physique. Objectif : leur permettre d’établir un programme adapté à la motivation, aux goûts et bien sûr à l’état de santé de leurs patients. Le tout garantissant un maximum de bienfaits avec un minimum de risques.

Pas de sport pour tous, mais du sport pour chacun

Lancé en 2009, ce vaste projet, fruit du travail du Comité national olympique du sport français (CNOSF) en association avec les éditions Vidal, se concrétisera au premier semestre 2016. "Pas de sport pour tous, mais du sport pour chacun", insiste celui qui en a pris l’initiative, Alain Calmat, médecin et ancien ministre délégué à la Jeunesse et aux Sports dans le gouvernement Fabius (1984-1986.) "Dans un premier temps, nous avons retenu quatre publics cibles : les patients atteints de maladies métaboliques (diabète, obésité), de maladies cardio-vasculaires (hypertension artérielle) et de cancers. Nous avons également inclus les seniors", détaille l’ancien vice-champion olympique de patinage artistique (1964), aujourd’hui président de la commission médicale du CNSOF.

Un dictionnaire médical des activités sportives

Pour chaque catégorie, trois niveaux de sévérité ont été retenus en fonction du stade et de l’évolution de la maladie. Les niveaux 1 et 2 permettent la pratique dans une fédération, le niveau 3 exige un environnement médicalisé. Pour y parvenir, le CNSOF a constitué plusieurs commissions réunissant des experts de la santé et de la filière universitaire des Sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps). Des questionnaires ont ensuite été envoyés aux différentes fédérations sportives. Au final, "un dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives pour tordre le cou à l’idée que le sport, c’est uniquement de la compétition. On peut très bien pratiquer du tennis santé et même, pourquoi pas, du rugby santé !", martèle l’ancien ministre, comme récemment aux premières assises du Sport santé sur ordonnance qui se sont tenues mi-octobre à Strasbourg, première ville en France à avoir mis en place depuis 2012 un dispositif qui permet aux médecins de prescrire de l’activité physique aux patients atteints de maladie chronique. Près d’un millier d’habitants ont déjà pu en bénéficier, grâce à l’implication de 180 médecins généralistes et de 4 éducateurs sportifs formés aux Staps. 
Les médecins disent oui au sport sur ordonnance
Les médecins libéraux sont enthousiastes à l’idée de prescrire sur ordonnance une activité physique. C’est le principal enseignement d’une étude menée fin octobre pour l’assureur santé Swisslife par l’institut Ifop. Réalisée par téléphone auprès de 603 praticiens, elle montre que 82 % d’entre eux approuvent. 74 % affirment même en avoir déjà établi au moins une fois cette prescription. Reste à régler la question du financement de cette activité. Pour près d’un généraliste sur deux (49 %), elle incombe à la personne concernée. En revanche, selon un sondage Sofres réalisé pour la Maif en juin dernier, les Français considèrent qu’une prise en charge par la Sécurité sociale (39 %) ou les mutuelles (35 %) serait justifiée.

Ce dictionnaire verra d’abord le jour sous une version numérique. Son objectif a d’ailleurs été conforté par deux décisions officielles : la reconnaissance par la Haute autorité de santé (HAS) de l’activité physique et sportive comme thérapeutique non médicamenteuse (2011) et, en avril 2015, la reconnaissance par l’Assemblée nationale en première lecture d’un amendement visant à donner un cadre législatif pérenne au sport sur ordonnance sur l'ensemble du territoire. Ce texte, présenté par la ministre des Sports Valérie Fourneyron, a été "retoqué" par le Sénat mais devrait repasser dans quelques jours à l’Assemblée.


_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum