Selon les résultats d’un essai clinique, rapportés dans la revue JAMA Oncology, les techniques de l’acupression relaxante et stimulante réduisent la fatigue chez les femmes récemment soignées d’un cancer du sein.