ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» application chimio
Jeu 20 Juil 2017 - 13:11 par ebjb

» LE TAICHI CHUAN
Mer 19 Juil 2017 - 11:37 par Admin.Jen

» TRICOTHON CONTRE LE CANCER AVEC CURIE (2017)
Mer 19 Juil 2017 - 11:29 par Admin.Jen

» FB
Dim 2 Juil 2017 - 18:57 par Admin.Jen

» EFFETS INDÉSIRABLES DES TTT ANTICANCÉREUX
Dim 2 Juil 2017 - 18:49 par Admin.Jen

» LES CHAMPS QUI NE CESSERONT DE FLEURIR
Ven 21 Avr 2017 - 12:23 par doc.bob.leponge

» SPORT SUR ORDONNANCE
Jeu 20 Avr 2017 - 11:56 par Admin.Jen

» Bonjour et merci
Sam 18 Fév 2017 - 4:58 par Admin.Jen

» MERCI A NICE MATIN
Ven 10 Fév 2017 - 9:47 par Admin.Jen

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Mots-clés

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

DU NOUVEAU SUR AVASTIN...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce DU NOUVEAU SUR AVASTIN...

Message par Admin.Jen le Lun 13 Aoû 2012 - 23:22

"L’AVASTIN, drogue anti-cancer qui développerait les tumeurs !!

Les drogues du type Avastin, utilisées pour traiter certains cancers, sont censées travailler en bloquant la protéine favorisant la croissance des vaisseaux sanguins, appelée facteur de croissance endothéliale vasculaire, ou VEGF

Avec la VEGF tenue sous contrôle, les chercheurs supposent que les tumeurs ne produisent plus de vaisseaux sanguins, et que ça empêche la croissance des tumeurs malignes. En un sens, les tumeurs cancéreuses seraient « affamées. »

Malheureusement, de nouvelles recherches récemment publiées dans la revue Nature, montrent que c’est faux. En fait, loin de fragiliser les vaisseaux sanguins pour « tarir » les tumeurs malignes, ces traitements anticancer, connus sous le nom de drogues anti-angiogenèse, normalisent et renforcent les vaisseaux sanguins, ce qui veut dire qu’ils sont capables de stimuler la croissance de tumeurs plus grandes.

Sommaire
Les drogues anti-cancer feraient pousser les (...)
Les conclusions ?
Dans un communiqué préparé pour la presse, le Docteur (...)
Bien que les trouvailles de cette étude puissent sonner (...)

Les drogues anti-cancer feraient pousser les tumeurs

Nanural News, Sherry Baker,

Les drogues du type Avastin, utilisées pour traiter certains cancers, sont censées travailler en bloquant la protéine favorisant la croissance des vaisseaux sanguins, appelée facteur de croissance endothéliale vasculaire, ou VEGF. Avec la VEGF tenue sous contrôle, les chercheurs supposent que les tumeurs ne produisent plus de vaisseaux sanguins, et que ça empêche la croissance des tumeurs malignes. En un sens, les tumeurs

cancéreuses seraient « affamées. »

Malheureusement, de nouvelles recherches récemment publiées dans la revue Nature, montrent que c’est faux. En fait, loin de fragiliser les vaisseaux sanguins pour « tarir » les tumeurs malignes, ces traitements anticancer, connus sous le nom de drogues anti-angiogenèse, normalisent et renforcent les vaisseaux sanguins, ce qui veut dire qu’ils sont capables de stimuler la croissance de tumeurs plus grandes.

Pour leur étude, les chercheurs du Moores Cancer Center de l’université de Californie, à San Diego (UCSD) dans La Jolla, ont reproduit l’action de la drogue anti-angiogenèse en diminuant génétiquement le taux de la VEGF dans des tumeurs de souris et des cellules inflammatoires de plusieurs types de cancers, dont le cancer du pancréas. L’équipe de recherche, dirigée par David Cheresh, le professeur titulaire d’un doctorat et vice-président de la pathologie à l’UCSD, a aussi utilisé des drogues inhibant l’activité des récepteurs de la VEGF.

Les conclusions ?
Dans chaque exemple, si les vaisseaux sanguins ne sont pas fragilisés, ils sont par contre redevenus normaux. Et, dans certains cas, les tumeurs ont gagné en taille.


Dans un communiqué préparé pour la presse, le Docteur Cheresh, a déclaré :
« Nous avons découvert que, quand des drogues anti-angiogenèse servent à abaisser le taux de la VEGF dans une tumeur, il n’y a pas beaucoup de réduction des cellules endothéliales ni de perte de vaisseaux sanguins car il y a activation des cellules soutenant les vaisseaux sanguins dans la tumeur. Il semble que les drogues, en arrêtant l’activité de la VEGF, améliorent énergiquement les vaisseaux sanguins en les rendant stables et plus normaux, au lieu de les réduire. »

Bien que les trouvailles de cette étude puissent sonner le glas des drogues comme l’Avastin, le Dr Cheresh revendique le fait que ces drogues anti-angiogenèse peuvent augmenter la taille des tumeurs et que les doter de vaisseaux sanguins plus forts pourrait être une bonne chose [sic, ndt]. Selon son communiqué de presse, il suggère que les drogues de chimiothérapie pourraient être reçues plus directement dans les tumeurs cancéreuses dont les vaisseaux sanguins plus fort sont créés par des drogues anti-angiogenèse.
« Nous devons tester les régimes disponibles et peut-être restructurer la façon dont nous donnons les drogues, » a-t-il dit. « Nous pouvons donner de bonnes drogues, mais nous ne pouvons pas les donner dans de bonnes ordonnances. Nous commençons à peine à comprendre comment ça marche. » [*]

Ça pourrait se comprendre comme un énorme euphémisme. Après tout, les propres travaux de recherche du Docteur Cheresh montrent que les drogues anti-angiogenèse, soi-disant luttant contre le cancer, semblent faire exactement le contraire de ce que les scientifiques pensaient qu’elles font.

Le Docteur Cheresh souligne aussi dans sa déclaration médiatique que les conclusions de l’étude de Nature démontrent le caractère critique, en termes de sensibilité à la thérapie, de la réaction au cancer d’un patient spécifique. Ce n’est pas seulement la thérapie, mais aussi la réponse au cancer du patient qui fait la différence selon que la tumeur vive ou meure et si elle est ou non sensible à une drogue. Nous pouvons changer la réponse du patient au cancer, » a-t-il déclaré.

Pendant que le Dr Cheresh parle d’utiliser des drogues pour influencer la réaction du patient au cancer, les défenseurs de la santé naturelle font remarquer depuis des décennies que, renforcer le système de défense du corps et éviter ce qui favorise le cancer et les toxines, aliments et comportements affaiblissant potentiellement la santé, peut aider à garder le cancer à distance. La médecine grand public semble de plus en plus reconnaître elle aussi l’efficacité de cette stratégie.

Par exemple, une nouvelle critique parrainée par l’American Cancer Society, publiée récemment dans CA : Cancer Journal for Clinicians, a étudié le potentiel pharmaceutique, diététique, chirurgical, et d’autres approches, pour réduire le risque de cancer du sein. Les conclusions montrent que les stratégies de réduction des risques devraient se focaliser essentiellement sur le mode de vie, plus précisément, manger de la nourriture saine, boire modérément ou pas du tout d’alcool, et garder un poids de santé. En d’autres termes, le naturel, le sens commun de la vie en bonne santé qui renforce le « patient, » semble être en premier lieu la meilleure façon d’empêcher le cancer.

Original : http://www.naturalnews.com/024828.html Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info

-* * NDT : En somme, le Docteur Cheresh suggère que, même si ces drogues, censées soigner le cancer ne font que renforcer les veines dans les tumeurs, leur traitement serait plus efficace puisqu’elles circuleraient mieux dans les tumeurs aux veines élargies et renforcées par elles.


MERCI MERCI MR LE LABO ROCHE : J'en ai eu pendant 18 mois toutes les 3 sem....

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce AVASTIN ET CHIMIOS

Message par bernadou1 le Mar 14 Aoû 2012 - 9:49

Apres avoir mis en cause l efficacité de certaines chimios , voila que l avastin est sur la sellette -ET hop encore une couche! J ai la desagreable impression que toutes les avancees therapeutiques sur les chimios des dernieres decennies sont mises a néant -Quelle deception!

C est a se demander si les rechutes ou les resistances aux chimios ne viennent pas de la -Alors que faire , si nous n avons plus confiance en nos traitements?
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: DU NOUVEAU SUR AVASTIN...

Message par choune le Mar 14 Aoû 2012 - 16:44

c'est dingue !!! comment aller se faire soigner sereines ???

choune
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: DU NOUVEAU SUR AVASTIN...

Message par Admin.Jen le Mar 14 Aoû 2012 - 22:44

OUI ! j'ai hésité a mettre en ligne ces articles ,mais je crois qu'il vaut mieux savoir ...Excusez moi si cela vous a bcp contrarié.Je demanderai avt la proch fois.Moi je reste confiante !

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Mise au point du Dr J.D.FLAYSAKIER

Message par Admin.Jen le Mer 15 Aoû 2012 - 1:25

"Depuis quelques jours, j’imagine que les salles d’hôpital de jour où l’on accueille les personnes suivant une chimiothérapie anticancéreuse, doivent être en quasi-ébullition.
La presse et les divers médias n’ont-ils pas dit que la chimiothérapie pouvait faire ‘pousser ‘le cancer ?
Et sur les réseaux sociaux on voit fleurir des messages expliquant combien ces traitements peuvent être mauvais et destructeurs pour le corps.
Tout cela est parti d’une extrapolation d’un travail de laboratoire publié dans la revue scientifique britannique ‘Nature Medicine’ le 5 août 2012.
Ce travail a été réalisé à partir de prélèvements faits avant et après chimiothérapie chez des hommes atteints de cancer de la prostate.
Une précision liminaire s’impose : le recours à la chimiothérapie dans le cadre du cancer de la prostate se fait à des stades avancés, quand les traitements antihormonaux ont été épuisés.
Les auteurs de l’étude ont regardé le comportement des cellules cancéreuses mais aussi des cellules saines entourant la tumeur, ce qu’on nomme le microenvironnement."

Dr J.D.FLAYSAKIER Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Admin.Jen le Mer 15 Aoû 2012 - 18:42, édité 1 fois

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce articles sur chimios et avastin

Message par bernadou1 le Mer 15 Aoû 2012 - 11:37

Non jen tu as bien fait de divulguer ces infos au contraire De toutes facons ils sont un peu partout sur internet on ne peux pas les louper

c est juste que comme si d un seul coup notre foi dans les traitements en prenait un coup dans l aile -Perso j attends impatiemment que d autres articles viennent nous rassurer un peu parce que je crains que nos oncos ,ne s engagent pas sur ce terrain miné-
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Avasqtin etc...

Message par léléna le Mer 15 Aoû 2012 - 14:26

Jen, tu as bien fait de nous faire part de ces infos, Nadou a raison, de toute façon c'est sur le net, aussi c'est à chacune d'entre nous de savoir faire la part des choses, et ne pas trop s'alarmer sans pour autant négliger de s'informer ici nous sommes toutes je pense assez confiantes en nos oncos respectifs, il est bien évident que de tels traitements entrainent des désagréments ( si je puis dire) mais ça nous le savons ensuite il faut attendre confirmation ou infirmation, la guerre que se livrent les labos nous dépasse malheureusement, reste à savoir où on est la recherche! Jen continue à diffuser tes infos! elles sont essentielles !!!!!! :D
avatar
léléna
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum