ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» Merci pour les bonnets !
Aujourd'hui à 8:37 par elefterakis.helene

» NOUVELLE ASSOCIATION CONTRE CANCER
Jeu 23 Nov 2017 - 10:40 par Admin.Jen

» CANCER DU SEIN METASTATIQUE
Jeu 23 Nov 2017 - 10:37 par Admin.Jen

» LE CURCUMABOX!!!
Jeu 23 Nov 2017 - 10:13 par Admin.Jen

» TRICOTHON 2017
Lun 13 Nov 2017 - 10:22 par Admin.Jen

» ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE
Ven 10 Nov 2017 - 19:44 par Admin.Jen

» RISQUE DE RECIDIVE CANCER HORMONODEPENDANT
Ven 10 Nov 2017 - 19:07 par Admin.Jen

» ARRETONS DE CULPABILISER LES FEMMES ATTEINTES DE ANCER DU SEIN
Ven 10 Nov 2017 - 19:05 par Admin.Jen

» RECHERCHONS DES TRICOTEUSES BENEVOLES
Ven 10 Nov 2017 - 18:59 par Admin.Jen

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

relation médecin-patient : une vision différente

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce relation médecin-patient : une vision différente

Message par doc.bob.leponge le Jeu 23 Aoû 2012 - 12:49

Rappel du premier message :

on parle rarement du plus vieux médicament du monde. c'est le médecin, je n'ai pas parle de Georges Clooney et de son regard capable de soigner- je ne dit pas guérir- un régiment de patientes.cela suppose des connaissances, des compétences, un savoir faire mais aussi une écoute. les médecins ont mis beaucoup de temps pour renoncer à la verticalité.le dialogue thérapeutique est le seul moyen de remettre la personne au centre qu'elle soit malade ou souffrante. il ne s'agit pas non plus que la patiente fasse son marche comme pour un outil technique. le médecin doit s"impliquer, expliquer, soutenir, s'engager vis des vis des patients. cela nécessite de l'énergie pour le montrer ou pour le cacher. le pire est de ne pas en disposer suffisamment ....d'humanité par peur de laisser des plumes.le médecin peut se protéger par un rituel professionnel censé le protéger du vécu de ses patientes . est ce efficace utile et efficient ?
Les patientes peuvent concourir à l'information - eh oui ! - de leur médecin, à sa formation. tout dépend de sa réceptivité.
le médecin et la patiente ne peuvent parler sur le même registre. il y a une forme de décalage fondamental. le réel, l'imaginaire et le symbolique diffèrent dans leur perception, leur représentation selon qu'on est médecin ou patiente.
guérison, quand, combien de temps, rechute, stabilité, effets secondaires.....
ces différents maux et mots peuvent être mieux appréhendés, vécus, adoucis, ressentis si la patiente se sent pleinement en confiance et invitée à donner son avis. cela ne constitue pas un risque, mais il est le bienvenu.
quand la maladie lèche le corps, doit elle mordre l’âme ?
Mais il faut aussi tempérer tout cela; la patiente ne doit pas occuper toute la place, toutes les places. la maladie aussi, quand elle devient ultra présente dans les esprits avant le corps, les problèmes commencent.
l'incompréhension entre la patiente et son entourage part de ce malentendu fondamental. quand le symptôme ne laisse plus place à rien ,quand l'anticipation devient que négative, que la notion de surprise disparaît, alors inquiétez-vous, réveillez-vous. la perte d' un être cher, de la santé divise sa propre unité mais également l'inter relation. les passages à l'acte ne sont plus là que pour affirmer les impossibilités des uns et des autres d'affronter, d'accepter ce qui les
divisent, une souffrance qui ne peut plus Etre partagée, dite...
qu'en pensez-vous ?

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas


annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par ebjb le Sam 19 Jan 2013 - 0:45

Oui ! Je partage ce que tu dis! Je connais de notoriété le pr Khayat et veux bien croire ce qu'il écrit sincèrement,mais moi non plus, je n'en ai pas croise souvent.
À vrai dire un seul.sur les 4 que j'avais rencontre en 10 années.
Annonce diagnostic:"nouvelle pas très sympathique, je dois vous enlever tout le sein, c'est pas bon, mais on va vite vous reconstruire"...
Puis plus rien,débrouilles toi m'a grande toute seule avec ça...
Amitié et bonne nuit Ma.

_________________
CARPE DIEM[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par mamashaa le Ven 18 Jan 2013 - 18:10

Réponse d'une petite patiente cancéreuse à un grand cancérologue:
"Trouver les mots, déculpabiliser le malade, nouer une dernière relation d'amitié avec le patient, un témoignage fort et rare d'un ponte de la cancérologie."
Désolée ,mais je n'ai jamais entendu parler de relation d'amitié avec un patient...Mére ,et tante cancéreuses,depuis 15ans,donc je sais de quoi je parle.
Et comment le pourrait il???Ils n'ont même pas le temps !
Une consultation dure en moyenne 10 min,montre en main et dans certains CAC parisiens moins de 5 min...

"Trouver les mots, déculpabiliser le malade,"...
Nous sommes tres tres nombreuses a avoir eu le diagnostic terrible de cancer ,au telephone,dans un couloir,"jetté sans ménagement à la figure"...
Moi,j'avais 25 ans et l'oncologue n'a prit aucun gant,et ne m'a pas du tout ménager.
--"Bin on dirait bien que vous faites comme votre maman ?C'est de famille ! quoi!".......Sic !

Vous dites:
"Je ressens aussi le besoin de parler de ma propre attitude face à la mort, face à la peur."
Ca ! je veux bien le croire ! ...Chez vous ,pas chez vos confréres,surtout les "jeunes" cancérologues,plus "chercheurs" qu'humains.

Respectueusement.
Ma
avatar
mamashaa


Revenir en haut Aller en bas

annonce Cancer : le patient face à son médecin

Message par Admin.Jen le Mer 16 Jan 2013 - 10:18

Cancer : le patient face à son médecin

LE MARDI 15 JANVIER 2013 À 10:50

"Dans un livre à paraître jeudi 17 janvier, le cancérologue David Khayat dépeint l'envers du décor de sa consultation. Cet essai permet de mieux appréhender la relation médecin-patient. Et c'est l'objet de notre rendez-vous santé avec Brigitte-Fanny Cohen.


. © Odile Jacob
Ce livre propose d'entrer dans la peau du médecin pour mieux comprendre la relation au patient. Son titre : De larmes et de sang, il est publié chez Odile Jacob.

Le Pr David Khayat raconte, de façon très intime, très passionnante et très émouvante, son quotidien de cancérologue. A le lire, on comprend la difficulté du travail, et surtout ce qui se passe quand le patient quitte le cabinet du spécialiste et que ce dernier rentre le soir après avoir été confronté à la souffrance des patients. Trouver les mots, déculpabiliser le malade, nouer une dernière relation d'amitié avec le patient, un témoignage fort et rare d'un ponte de la cancérologie.

Mot de l'éditeur

"Je vous livre ici tout ce à quoi je tiens, tout ce à quoi je crois, tout ce qui fait de moi ce que je suis à ce moment particulier de ma vie.
Je voudrais que vous entriez dans la peau du médecin pour mieux comprendre la relation au patient.
C'est en face de lui que je m'assois. Je suis face à face avec un être humain qui souffre, que j'écoute, que je cherche à guérir et à comprendre.
Guérir le corps est sans nul doute fondamental, mais veiller à ne pas blesser l'âme est tout aussi important. C'est cela, selon moi, être médecin. C'est la raison pour laquelle j'ai écrit ce livre.
Je vous propose une vraie rencontre avec le médecin que je suis.
Je mets ma pratique à nu, je la décris dans le détail et au scalpel.
Je ressens aussi le besoin de parler de ma propre attitude face à la mort, face à la peur."

"http://www.franceinfo.fr/sciences-sante/info-sante/cancer-le-patient-face-a-son-medecin-861645-2013-01-15"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par ebjb le Ven 7 Déc 2012 - 22:26

Hélas non ! Déontologiquement nous n'avons pas le droit de divulguer le nom des praticiens ,bons ou mauvais. Smile sunny

_________________
CARPE DIEM[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par doc.bob.leponge le Ven 7 Déc 2012 - 21:03

Certains professionnels devraient s inspirer d'Euripide, parles si tu as des choses plus fortes que le silence, sinon gardes le silence. L'enseignement c'est de la transmission et non de la prestance au détriment des patients

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce ptit con de doc

Message par bernadou1 le Ven 7 Déc 2012 - 12:24

Ca donne envie d avoir son nom pour lui faire une bonne pub massacrante a ce ptit con! je ne supporte pas ce genre de comportement et helas il y a plein d exemples!!

il faut denoncer ces medecins qui regardent a peine les patientes et qui du haut de leur cursus ( de leur conn....rie oui!) balancent des vacheries a demoraliser la plus battante des malades !!

Ah bas les medecins inhumains , narcissiques , limite pervers - a degommer d urgence pour le bien de nous toutes -

je suggere d editer une liste noire des pires medecins rencontres et une liste blanche ( ou d or) des medecins les plus meritants

mais a t on le droit de le faire en ligne?????Question
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Admin.Jen le Ven 7 Déc 2012 - 11:24

Il y a 4 jrs je suis tombée sur ce que j’appelle "un petit c.." à la "belle gueule", très jeune ,assez beau ,entouré d'électron(e)s farfelues.
Mise ds 1 box par une infirmière avec panoplie de bloc,plus rien jusqu'à l'arrivée du chevalier bleu et de ses élèves.
"Bonjour!puis regardant les nénettes,"Là on va essayer de faire une infiltration ds le corps vertébral ,si on détecte le bon emplacement ,car "la dame" est vague:!!!!!!!!!!!!!Je me suis dit ,je lui pète pas tt de suite la gueule ,j'attend ,Il VA SE REPRENDRE.....
Et là ,il commence un discours style" charcot a l'amphithéatre Salpétriére",absurde:
Pincement du nerf T7-T8,ou ?,Hernie? Non ,je pensai ?mais je crois pas?Muscle qui est coincé?(Il est fou ?depuis 3 ans!!!!)
Jvais essayer mais c'est pas garanti du tout !
QUOI ????Vous vous moquez de moi ? Pourquoi me faire tout ceci alors ?C'est une douleur PSY ??Vous n'oserez pas quand méme§ Je suis sous patch de Durogésic 75! C'est sérieux là!!!!
Vous avez vu mon dossier ?

Réponse du stroumpf :"Vous pouvez toujours changé d'avis,et vous rhabiller...."
Peut on parler de "relation" patient - médecin là?
Suis je la seule à avoir droit à ce complexe de supériorité ?
Bien sur !je l'ai mouché,mais parce que c'est dans mon caractère !mais si c’était une autre que moi ?Qui n'ose tenir tête à un Play-boy masqué??
Leur formation en cancérologie est plus pointue qu'il y à qques années ,donc c'est encore plus inadmissible !

ouf ! Ca va mieux de le dire Doc Bob Leponge !


_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par léléna le Mer 31 Oct 2012 - 15:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,
J'hallucine du comportement décrit par certaines d'entre-vous sur leur médecin... Shocked
Nous venons de lancer un site qui permet aux patients de donner des avis sur leurs médecins et de les partager. Si cela pouvait -même modestement- permettre à certaines d'éviter de tomber sur ces médecins, et d'en choisir de plus "humains" (aussi décrits par certaines d'entre-vous), nous en serions ravis !
En créant ce site, nous savions que certains comportements de médecins étaient "limite", mais on ne pensait pas que ça pouvait être ce point.
N'hésitez donc pas à partager vos expériences -positives ou négatives- et à donner vos avis : notetondoc.com.
Bon courage à toutes Smile




heu je rejoints les filles, il ne nous appartient pas de noter nos médecins, comme le souligne Sara, chacune gère sa situation en direct avec son médecin, s'étendre sur la place publique en citant le nom ne fera pas avancer le shmilblik, de plus nous ne sommes pas objectives, il y a l'affect, notre propre ressenti etc... et cet outil risquerait de faire plus de dégâts que de bien , aussi je reprends la formule d'Anne nous ne sommes effectivement pas à l'école Evil or Very Mad
avatar
léléna
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par ebjb le Mer 31 Oct 2012 - 11:21

Il est vrai que c'est "peut etre" difficile pour eux de gérer l'annonce,les traitements lourds qu'ils vont nous "bombarder",leurs doutes face au notre,rester à "leur pl;ace" tout en restant empathiques,humains,chaleureux.
Moi je me demande si l'oncologue n'est pas le 2 iéme homme "de ma vie" ?
C'est cela qui me fait rechercher en lui ,de la chaleur ,allez je me lance,de la tendresse...

_________________
CARPE DIEM[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par koukou97 le Mar 9 Oct 2012 - 22:07

bjr à tous,
moi je ne me retrouve pas dans votre cas, et je pense que j'ai eu de la chance parce que je suis tombée sur un bon oncologue. a chaque rdv il m'osculte, me rassure et me demande tjrs si j'ai des questions à lui poser.
mais je ne suis pas surprise de vous entendre parler de certains medecins sans coeur et son tact parce que je pense qu'ils existent bien. il ne faut pas hésiter à poser des questions,nous ne sommes pas que de simples numéros de dossiers Question .


koukou97


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par guirec le Lun 1 Oct 2012 - 8:50

Tout à fait d'accord : c'est pour ça qu'on ne demande pas de noter les "qualités du produit", mais uniquement le ressenti personnel et donc -effectivement- subjectif qu'on a eu avec le médecin :
- écoute : Ce praticien vous a t-il attentivement écouté et compris ?
- confiance : Globalement, avez-vous confiance en ce professionnel de santé ?
- recommandation : Recommanderiez-vous ce professionnel de santé à l'un de vos proches ?

Après, à chaque patient d'utiliser ou pas ces avis pour faire son choix. C'est un élément parmi d'autres, comme expliqué ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

guirec


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Annesaintremy le Dim 30 Sep 2012 - 21:28

On est pas a l'école! En plus notre avis est totalement subjectif. On note pas un produit de consommation...

Annesaintremy
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par guirec le Sam 29 Sep 2012 - 22:08

C'est vrai que ça parait étrange de donner un avis public (pas si public que ça d'ailleurs, car on utilise un pseudo) sur un médecin. Mais en même temps, si ça peut être une indication pour d'autres (pas un élément décisif, mais une info en plus), pourquoi pas, ça peut rendre service. Et encore une fois, il ne s'agit pas de régler ses comptes ni de faire un éloge du médecin, mais de donner son ressenti : on note l'écoute du médecin, la confiance qu'on a en lui, comme vous avez pu le voir sur le site. On ne note pas ses compétences "techniques" (que même un de ses confrères aurait sans doute du mal à juger !). Et je ne vois pas le problème de donner le nom du médecin : il exerce publiquement, et en démocratie on peut s'exprimer, à condition bien sûr de ne pas diffamer ni insulter, etc. Surprised
Donc n'hésitez pas à donner votre avis, sincère et respectueux Smile

guirec


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Admin.Jen le Sam 29 Sep 2012 - 21:03

Il est vrai que cela ne me viendrai pas a l'idée de noter mon ou mes médecins sur un site public. Et en citant leur nom !
Oui entre nous en petit comite. Non en public, sauf si c'est pour rendre hommage a leur talent.
Cordialement

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Admin.Jen le Sam 29 Sep 2012 - 19:18

Oui ! C'est ce que nombreuses d'entre nous vivent au quotidien !
BIEN ENTENDU CELA NE VAUT QUE POUR NOUS QUI AVONS VÉCU CETTE SITUATION PERSONNELLEMENT.
Pas de rubrique"anti-médecin" ...

J'ai l'impression que c'est de se trouver face a une maladie si terrible et a nos peurs qui les déstabilise autant.
Nous leur restons reconnaissantes puisque nous sommes vivantes...
Je transmet sur réseaux sociaux votre lien .

Pour ma part ,suite à mon déménagement,j'ai rencontré un autre oncologue,qui est totalement différent de l'ancien,mise a part leur professionnalisme.Je suis heureuse de me sentir "tenu" par la main et je suis redevenue une personne.
MERCI PROF.J.M.FERRERO ,centre du sein de Nice Lacassagne.
A BIENTOT


_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par guirec le Sam 29 Sep 2012 - 17:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je suis un peu dubitative quand au fait de ''noter'' nos médecins. Je ne trouve en fait pas ça très respectueux et si j'ai des choses à dire, je le ferai dans leur cabinet, et non en public'
Le règlement de compte ne m'intéresse pas.
Êtes vous au bon endroit?
Bonjour, effectivement vous avez raison, cela peut "choquer" à première vue. Pourtant on partage tous déjà avec notre entourage ce type d'infos. Ce site a donc simplement vocation à élargir cet entourage au plus grand nombre (quand on y réfléchit, c'est ce qui se passe avec sur de nombreux sujet avec le web de nos jours). Et encore une fois, quand je lis les expériences de certaines d'entre-vous, je me dis qu'un tel site a tout son sens... A condition évidemment de ne pas l'utiliser pour régler ses comptes [le site devrait alors sans doute fermer rapidement suite aux plaintes des médecins concernés], mais pour relater une expérience réelle, et la partager. Un contrôle a priori des avis est effectué pour éviter de tels abus, et une mise en garde est faite lors du dépôt de l'avis (vous pouvez le vérifier).
Par ailleurs, vous seriez sans doute surprise de savoir que la majorité des patients notent très positivement leurs médecins sur ce type de sites (aux USA où ils existent depuis plusieurs années, cf. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

guirec


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Ssara121 le Sam 29 Sep 2012 - 17:13

Je suis un peu dubitative quand au fait de ''noter'' nos médecins. Je ne trouve en fait pas ça très respectueux et si j'ai des choses à dire, je le ferai dans leur cabinet, et non en public'
Le règlement de compte ne m'intéresse pas.
Êtes vous au bon endroit?

_________________
Si toute vie va inéluctablement vers la fin, il faut, tant qu'elle se déroule, la peindre d'amour et d'espoir
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ssara121


Revenir en haut Aller en bas

annonce un outil pour améliorer les choses ?

Message par guirec le Sam 29 Sep 2012 - 17:02

Bonjour,
J'hallucine du comportement décrit par certaines d'entre-vous sur leur médecin... Shocked
Nous venons de lancer un site qui permet aux patients de donner des avis sur leurs médecins et de les partager. Si cela pouvait -même modestement- permettre à certaines d'éviter de tomber sur ces médecins, et d'en choisir de plus "humains" (aussi décrits par certaines d'entre-vous), nous en serions ravis !
En créant ce site, nous savions que certains comportements de médecins étaient "limite", mais on ne pensait pas que ça pouvait être ce point.
N'hésitez donc pas à partager vos expériences -positives ou négatives- et à donner vos avis : notetondoc.com.
Bon courage à toutes Smile

guirec


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Ssara121 le Sam 29 Sep 2012 - 8:16

J'ai bien aime lire tout votre échange
Comme patachon, j'ai eu la chance au centre Paul Strauss a Strasbourg de toujours avoir , radiothérapeute, chirurgien, onco,infirmiers et autres et ce depuis 1994 des soignants avec une réelle qualité humaine
Un ou deux petits couacs, notamment avec une radiologue, mais je suis une grande fille qui me défend et ne me laisse plus maltraiter
Je pense que le fait d.etre fille de médecins et d'avoir fréquente enfant, le cercle relationnel de mes parents m'a amenée a avoir des blouses blanches une image démystifiée, un rapport d.humain à humain. Ça m'a aidée dans mon tortueux parcours de malade quasi chronique. Mais la maltraitance existe dans le rapport entre soignants et patients
J.encourage les sœurettes à se défendre, à parler haut et fort, à poser des questions, à refuser ds propos violents
Ensuite, une fois que je sais ce qu'on va faire de MA personne, et pourquoi, je suis une malade '' sage'' chacun son job, ils ont des compétences et des savoirs que je n'ai pas
Alors je fais confiance, et je suis une gentille patiente observante de ses traitements,et je crois pas chiante ni chochotte
J'avoue avoir souvent l'occasion d'échanger avec mes médecins, en tout cas, face au sourire et à un questionnement, j.ai sourires et réponses
Soyons actrices de nos vies, actrices aussi en tant que patientes, pas comme le dit Lelena, un amas de cellules, ce positionnement du patient aide aussi le médecin, enfin je le pense

_________________
Si toute vie va inéluctablement vers la fin, il faut, tant qu'elle se déroule, la peindre d'amour et d'espoir
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ssara121


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par léléna le Ven 28 Sep 2012 - 21:04

Merci Bob l'éponge heureusement tous ne sont pas comme ça j'ai eu la chance de croiser un chirurgien exceptionnel , il a été à l'écoute , a pris le temps de m'expliquer ce qui allait se passer par la suite, il a rit avec moi j'ai senti de la chaleur de la part de cet être << humain>> dans le plus beau sens du terme et je vous jure que ça fait du bien!!! merci encore pour l'éclat de rire que vous avez suscité chez moi à la lecture de votre post!!, c'est dit et très bien dit ^^
avatar
léléna
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par doc.bob.leponge le Ven 28 Sep 2012 - 20:57

Naturellement la colère et la rage soulagent sur le moment et parfois même après. Peut être est ce utile de faire appel à un Gastro pour aider à la à manœuvre rectale !!! C et un travail sur le moment mais aussi de longue haleine. Je pense qu' il est vraiment utile et nécessaire que chaque patiente explicite clairement au médecin qui s est mis sur un piédestal l inadéquation de son attitude et ses conséquences sur les plans de la confiance,, l'observance, la compliance et l'efficacité..
Ne pas hésiter à écrire à la commission de la relation des usagers et de la qualité des soins -CRUQ- il ne faut pas dire à quoi bon, la répétition des plaintes obligera la commission à lui demander des explications orales et écrites. La plaignante aura une réponse orale et ou écrite. Par expérience les Medecins cibles modifient leur attitude au moins sur la forme.

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par léléna le Mar 25 Sep 2012 - 16:53

moi je me marre, je me rends compte d'une chose, à savoir qu'en plus de notre maladie on est obligées de gérer la connerie de certain(e)s , je me souviens des mes consult avec l'abruti intégral dont je tairais le nom, mooossieur derrière son pc bonjour je valide aurevoir on se revoit prochaine chimio style télégraphique et encore je suis gentille! heureusement l'équipe autour était ELLE à la hauteur , jamais elles n'ont refuser de discuter!! de prendre le temps de m'écouter de faire taire mes angoisses , de rire avec moi et oui messieurs mesdames les médecins rire! un truc très simple à faire et qui fait tellement de bien alors, permettez moi cette expression un peu triviale, mais bon SORTEZ VOUS LES DOIGTS DU CUL et prenez en compte vos patient(e)s ! voila ça c'est dit je sais je suis brutal mais je suis comme ça capable de sacrés coups de gueule!
avatar
léléna
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce RELATION PATIENT -MEDECIN

Message par Admin.Jen le Mar 25 Sep 2012 - 12:39

ALLEZ LES FILLES ! Vous m'avez l'air d'avoir un petit souci de "langage" ou de "compréhension" auprès de votre onco .ou autre médecin.

Moi je parlerai de "relation-lien".
Désolée Messieurs les professeurs et autres chercheurs ,je vous aime pour vos recherches ,mais quand je suis devant vous "SVP REGARDEZ MOI COMME UNE PERSONNE UNIQUE,PAS UN CANCER"...

Ca vous rapelle pas une certaine pub?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce relation patient -medecin

Message par Admin.Jen le Jeu 6 Sep 2012 - 23:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Comment un médecin doit-il respecter son patient
Catherine, vous avez eu envie de parler du respect du médecin envers son malade, pourquoi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Catherine : Pour plusieurs raisons !
Catherine, vous avez eu envie de parler du respect du médecin envers son malade, pourquoi ?

Catherine : Pour plusieurs raisons !
-Parce que j’ai moi-même été malade, et que je n’’ai pas toujours trouvé le respect que j’aurais aimé trouvé auprès des médecins. Idem pendant mes études. Autant, j’ai connu des médecins merveilleux comme le Pr Pawlotsky, le Pr Sabouraud, le Dr Husson, autant, j’en ai connu qui ne témoignaient pas à leurs malades le respect qu’ils auraient dû.
- Pour permettre aux personnes malades de mieux se faire respecter en sachant ce qu’elles ont le droit de demander.
- Et puis l’autre raison, c’est que j’ai une formation en éthique de la santé parce que ce sujet me tient à cœur.

Claire : Comment un médecin doit-il se comporter pour respecter son malade ?
Catherine : Il doit le traiter comme un être intelligent qui est son égal. C’est simple, ce n’est pas parce que l’on est médecin que l’on peut faire n’importe quoi avec son patient.


Claire : en pratique, qu’est-ce que cela signifie ?

Catherine : Un médecin, avant d’examiner son patient, doit toujours lui expliquer ce qu’il va faire, et comme cela va se passer pour lui. Par exemple, pour un examen gynécologique le médecin doit dire : « Je vais vous installer sur la table gynécologique, les jambes écartées.Je vais commencer par observer.Je vais introduire un spéculum pour écarter les parois de votre vagin. Voici cet instrument. Et il le montre ? Attention, cela va être un peu froid peut-être… » Idem pour le toucher vaginal, il doit expliquer avant.

Claire : mais ça ne doit pas être facile d’expliquer la même chose toute la journée !
Catherine : C’est bien le problème. C’est vrai qu’un médecin qui voit une femme pour la 3ième fois peut dire ; alors, on fait votre examen ? La femme sait à quoi s’attendre. Mais ce n’est pas le cas de toutes. J’explique cela pour dire qu’une femme a le doit de dire non, je ne m’allonge pas tant que vous ne m’avez pas expliqué ce que vous allez faire. Et c’est vrai pour tous les actes médicaux sans exception.

Claire : Une fois qu’il a expliqué ça, c’est bon, il peut alors faire son examen ?
Catherine : Pas du tout. Il doit ensuite expliquer pourquoi il pratique cet examen, dans quel but. Par exemple, pour l’examen gynécologique, il doit dire : je vais frotter le col de votre utérus au fond pour récolter des cellules. Je les enverrai à analyser, afin de faire le dépistage des cancers. Ou encore, le toucher vaginal sert à palper votre utérus et vos ovaires pour pouvoir détecter une anomalie, si vous avez mal ou si je sens quelque chose d’anormal à la palpation."
Claire : L’explication est importante ?

Catherine : Très importante. Sinon, un médecin pourrait dire : je vais vous faire ceci ou cela, et on ne comprend pas pourquoi. C’est très angoissant de se trouver examiné ou de passer un examen sans en comprendre la raison. On a l’impression d’être un objet.

Claire : Et ensuite, une fois que le médecin a expliqué ce qu’il veut faire, pourquoi il le fait, il y a un troisième volet encore ?

Catherine : Oui, la troisième chose que le médecin doit encore faire, c’est vous demander la permission de faire ce qu’il vient de vous expliquer. Parce que vous avez toujours le droit de refuser. Et heureusement, cela fait partie des droits du patient. Vous pouvez dire : non, je ne souhaite pas faire cet examen aujourd’hui. Soit parce que vous avez envie de réfléchir, soit parce que ce médecin ne vous plait pas du tout et que vous avez envie d’en changer, soit parce que vous voulez être accompagné, ou pour d’autres raisons qui ne regardent que vous.

Claire : Au total, un médecin doit toujours :
- Décrire ce qu’il va faire,
- Expliquer dans quel but il le fait,
- Vous demander la permission de le faire.

Catherine : Exactement. Et s’il ne le fait pas, vous avez le droit de l’arrêter pour le lui demander : avant de commencer, que voulez-vous me faire ? Et pourquoi ? Et ensuite dire : « Je suis d’accord », ou « je ne suis pas d’accord ».
En expliquant cela, je suis certaine que beaucoup de personnes se disent : « J’aurais dû demander ça à mon médecin au lieu de me laisser faire… » Nous avons encore des progrès à faire en tant que médecin !

Ecoutez la chronique du Dr Catherine Solano:
[audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dewversion:classic]


TAGS : CATHERINE SOLANO CHRONIQUES MEDECINS]

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce relation médecin-patient : une vision différente

Message par doc.bob.leponge le Mer 29 Aoû 2012 - 12:56

lorsqu'un médecin établit un arrêt de travail- peu importe sa durée -a la possibilité sur l'avis d’arrêt de travail de cocher la case sorties autorisées sans restriction d'horaire.
pour ce type de pathologie le médecin devrait expliquer pourquoi il ne le fait pas.le reste étant soumis à interprétation, du ressenti, du vécu et du climat de confiance qui règne ou pas.
personne n'est attachée à personne, la liberté de choisir, de changer reste à la portée des patients et c'est bien ainsi !!!

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par patachonnette le Mer 29 Aoû 2012 - 9:09

Tu résumes bien. Le médecin applique le protocole le reste appartient aux psy. Il faut reconnaître que le chirurgien ne peut tout assurer pleinement. D'autres personnes ont une importance les kiné. J'ai eu après la mastectomie 64 séances de drainage lymphatique. Je reconnais que la petite kiné que j'avais et que je revois encore m'a été d'une grande aide. Je la voyais tous les 2 jours. Elle savait répondre à mes questions. Elle me rassurait. Je n'avais pas internet donc ne vous connaissait pas, et sans elle j'aurai été vraiment très seule.

patachonnette
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce PATACH + JEN

Message par bernadou1 le Mar 28 Aoû 2012 - 21:20

C est dingue patach tes arrets au compte goutte et avec horaires a respecter Aberrant -scandaleux !

Interressant la table ronde sur l annonce faite aux malades -beaucoup de travail reste a faire On y voit surtout la maladresse des medecins qui se protegent derriere le fait que leur role principal est d appliquer des protocoles et que le reste appartient aux psys
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par patachonnette le Mar 28 Aoû 2012 - 18:08

La relation médecin patient est extrêmement importante, primordiale.

Je voudrais parler d'une autre chose qui pour moi est très importante. Lors de l'annonce du cancer et de la première intervention (zonectomie) travaillant j'ai eu un arrêt de travail d'un mois. Cancer = Affection de longue durée. (actes et prestations pris en charge à 100%).
J'ai été très surprise de devoir respecter les horaires de sorties (de 11 à 14 h) et à partir de 16 h. comme pour une simple maladie.
Ce n'était pas "une simple grippe".
Le cancer nous tombe dessus, brutalement. Nous n'y sommes pas préparées. Donc inquiétudes, angoisses. Première intervention et vous voilà bloquée chez vous, à attendre 11 h ou 16 h.
Personnellement intervention en aout 2009, j'avais un besoin de sortir dès que l'angoisse me prenait. C'était le premier remède, se défouler immédiatement dès que la crise d'angoisse apparaissait.
Cette angoisse était présente tous les jours.
Pourtant il me fallait attendre 11h.
Cela a duré 5 mois ou je me suis sentie en "liberté surveillée" alors que si j'avais eu le droit de sortir à n'importe quelle heure, je me serais sentie tellement mieux.
Arrêt de maladie donné au compte-goutte (15j 8j) "impression de liberté surveillée" très mauvais pour le moral.
Ce n'est pas aider le patient.
Pour une telle pathologie ne serait-il pas préférable de ne pas être "sous contrôle".
Un changement devrait être apporté il me semble.

patachonnette
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par patachonnette le Mar 28 Aoû 2012 - 13:49

Intéressant cet article. Merci Jen.

patachonnette
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par Admin.Jen le Lun 27 Aoû 2012 - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Coucou Jen ! J'ai lu ce n° 2 aussi. Article en question très intéressant. Quand serons-nous toutes prévenues comme il se doit ? Après ablation en dec. 2009, le chirurgien m'avait soulagée en me disant à plusieurs reprises que je n'aurais sûrement pas de chimio (j'avais donné en 2003...). J'ai eu un coup derrière la tête quand un jour le téléphone a sonné. A l'autre bout du fil, un médecin que je ne connaissais pas : "C'est pour vous prévenir que vous avez RV avec l'oncologue à telle date. Vous allez démarrer une chimiothérapie". Au secours !!!... j'ai cru que j'allais "carper" ! Je lui ai dit merci Sad et j'ai raccroché... Je croyais que le 1er Plan Cancer avait dénoncé ce type d'annonce. Eh bien non ! cela existait encore en 2010... et existe peut-être encore aujourd'hui...


C'EST ABSOLUMENT DINGUE !!!
On t'a annoncé cela par tel ???
C'est pour cela que j'ai tenu a mettre article de "ROSE MAGAZINE" pour LEUR DONNER LA PAROLE ,mais ...
On a tous connu une gaffe ,une erreur de diagnostic etc...

Il y a 13 ans on m'avait dit = GUERIE .
Le meme 10 ans aprés ,m'a dit:"bin alors ?Qu'est ce que vous NOUS faites la ?
Et a rajouté maladroitement :"Y EN A PARTOUT !!??? Embarassed Shocked Shocked

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par choune le Lun 27 Aoû 2012 - 15:04

Coucou Jen ! J'ai lu ce n° 2 aussi. Article en question très intéressant. Quand serons-nous toutes prévenues comme il se doit ? Après ablation en dec. 2009, le chirurgien m'avait soulagée en me disant à plusieurs reprises que je n'aurais sûrement pas de chimio (j'avais donné en 2003...). J'ai eu un coup derrière la tête quand un jour le téléphone a sonné. A l'autre bout du fil, un médecin que je ne connaissais pas : "C'est pour vous prévenir que vous avez RV avec l'oncologue à telle date. Vous allez démarrer une chimiothérapie". Au secours !!!... j'ai cru que j'allais "carper" ! Je lui ai dit merci Sad et j'ai raccroché... Je croyais que le 1er Plan Cancer avait dénoncé ce type d'annonce. Eh bien non ! cela existait encore en 2010... et existe peut-être encore aujourd'hui...

choune
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce relation médecin-patient : une vision différente

Message par doc.bob.leponge le Lun 27 Aoû 2012 - 14:56

merci admi-jen cet article de rose magazine permet de se rendre compte qu'il y a un travail d'élaboration en amont, une réflexion, des modalités d'accompagnement même s'ils ne sont pas toujours opérants.
même quand le travail est bien fait, chacun d'entre nous a une posture particulière lorsqu'il est dans l'obligation d'annoncer une mauvaise nouvelle.

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce SUITE RELATION MEDECIN-PATIENT ROSE MAGAZINE N2

Message par Admin.Jen le Lun 27 Aoû 2012 - 13:48

SUITE DE L'ARTICLE :



"ROSE MAGAZINE N2 "



M E R C I

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce RELATION MEDECIN-PATIENT :ROSE MAGAZINE N2

Message par Admin.Jen le Lun 27 Aoû 2012 - 13:30

"COMMENT BIEN ANNONCER A QUELQU'UN QU'IL A UNE MALADIE GRAVE ..."

"PROPOS RECUEILLIS PAR CELINE DUFRANC,MARINE DURAND ET BEATRICE LORANT " I love you I love you I love you



N1 A SUIVRE...

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: relation médecin-patient : une vision différente

Message par ebjb le Dim 26 Aoû 2012 - 16:47

Il FAUT QUE JE VOUS DISE :

Je suis rn train de lire " ROSE MAGASINE. 2" et je decouvre de tres nombreux sujets interessants dont celui dont on discute avec Doc. Bob. Leponge.
Ce qui est interessant et instructif c'est que l'on a la version cote medecins, therapeutes...
A la maison je scannerai document et vs le partagerai.
Ettonnant !!!!

_________________
CARPE DIEM[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum