ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» ATELIER TRICOTHON ANTIBES
Lun 24 Sep 2018 - 16:18 par Admin.Jen

» LINGERIE POST CANCER À MOUANS SARTOUX
Mar 11 Sep 2018 - 20:27 par Admin.Jen

» Referentes
Mar 4 Sep 2018 - 12:09 par Admin.Jen

» YES!!! WE CAN!
Sam 11 Aoû 2018 - 18:10 par Admin.Jen

» OCTOBRE "ROSE" 2018
Mar 24 Juil 2018 - 9:25 par Admin.Jen

» CBD A DIJON AUSSI
Lun 2 Juil 2018 - 22:00 par Admin.Jen

» Témoignage : "Le 5-FU est mortel pour vous" - dixit mon cancérologue
Lun 2 Juil 2018 - 21:58 par Admin.Jen

» CHIMIO ORALE A DOMICILE
Lun 2 Juil 2018 - 21:56 par Admin.Jen

» Stress et cancer
Lun 2 Juil 2018 - 21:54 par Admin.Jen

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

QUE RECHERCHONS NOUS SUR UN FORUM?

Sam 4 Nov 2017 - 13:35 par Admin.Jen

Pleins de questions des l'annonce de notre maladie... 
:"
Venez partager votre vécu face au cancer du sein/ovaires : quels sont les impacts sur votre vie familiale, sur votre couple, sur votre activité professionnelle...
Comment avez vous réagi à l'annonce.?
Vous êtes vous senties épaulées par le personnel médical et paramédical ?
Quel a été votre ressenti à la fin des traitements ?


Commentaires: 0

www.seinsermentsolidaire.com

nouveau traitement ?

Aller en bas

annonce Re: nouveau traitement ?

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Sep 2012 - 13:29

VOUI VOUI VOUI ....C sur ! Mais pour ma part c'est PLUS fort que moi! C cyclique disent les toubibs..Oui le traitement antihormonal joue (je crois) sur l'humeur.
Merci d'avoir cette arme anti K. mais elle est loin d'etre facile a vivre tous les jrs.Ce n'est pas DANS ma tete,mais bien dans MON CORPS!
Moi c sous forme injectable,et bien l'acte en lui mm ,bien que douloureux PHYSIQUEMENT n'est pas le + important.C'est la suite la + dure :5-7jrs apres inj. douleurs points inj.tjrs présents,grande fatigue qui s'installe,et moral en chute.A J15: ca va mieux ,ouf!,je remarche,moins fatiguée .
J20: les larmes ,sans réelle raison,désir de tout arreter,peur de ne pas m'en sortir,...
J25: je remonte à la surface ,je remarche bien ,je rie,je conçois un avenir,MAIS...
J28 : re-injection du produit ;et c'est reparti pour 1 tour.
Tout ce cycle depuis 6 mois !
Et si ça marche ,j'en ai pour des mois et des mois...
"ETRE VIGILANTE , ne signifie pas s’arrêter DE VIVRE" dites vous?
OUI ! L'idéal est d'y arriver...
etonne

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce nouveau traitement ?

Message par doc.bob.leponge le Mer 19 Sep 2012 - 16:45

après la phase diagnostique, se dessine progressivement la phase thérapeutique appréhendée comme agressive, déstabilisante et pleine d'effets secondaires attendus voire redoutés. quel protocole sera appliqué par le médecin oncologue ? pourquoi choisit-il celui ci ? sera -il efficace ? quelle sera la durée de son administration ? quelle liberté me laissera t il ? vers quel espoir va -t-il m'amener ?
là ou le médecin va entendre amélioration, la patiente veut entendre guérison, effacement et parfois magie.
au début il y a une certaine détresse du fait du caractère invasif ou vécu comme tel du traitement. Pour la rechute c'est encore plus prononcé car l'effritement imaginaire dilue la croyance et les certitudes. la patiente se sent plus vulnérable.les traitements par voie orale sont souvent mieux vécus car évitent les déplacements et leurs cortèges de dépenses physiques, psychiques et pécuniaires.
l'énergie est considérable pour trouver un nouvel équilibre familial, social et professionnel.
la dialectique etre dedans ou dehors, lutter ou abandonner, pour qui pour quoi est quasi permanente.
l'anxiété est à prendre comme la douleur ou la fièvre, c'est à dire un élément d’évaluation, d'anticipation voire de mesure sur les affects dépressifs potentiels.
un nouveau traitement va susciter un espoir réel ou démesuré; la prudence du médecin est souvent mal vécue surtout quand elle n'est pas expliquée et comprise.
comment redevenir moi même, comme avant ?
les progrès de la chirurgie et de la radiothérapie ont permis d'améliorer la qualité des soins, des résultats sans gommer toutes les lésions visibles et les nombreuses tues et non visibles.
l'accompagnement à tous les stades réduit l'anxiété, le doute et l'agressivité y compris celle dirigée contre soi même.
la peur de la rechute, de la récidive est inscrite d'emblée entraînant parfois en fonction des histoires de chacune un qui vive permanent. le hasard devient inexistant chaque signe peut faire sens et raviver l’inquiétude. ce sentiment de vulnérabilité peut s'atténuer et devrait s'atténuer au moins partiellement pour laisser place à des émotions positives.
de nos jours les patientes s'informent, parfois trop avec le net qui n'apporte pas toujours l'information adéquate et sereine. il me parait important de faire le geste symbolique de se saisir de l'épée de Damoclès et de la briser. ce n'est pas un acte intellectualisé mais à vivre avec ses émotions très profondes. ce n'est pas de la méconnaissance, du déni, de la banalisation ou de la rationalisation mais juste une petite ascendance sur les craintes et l'avenir. être vigilante ne signifie pas s’arrêter de vivre ..

_________________
mais parfois le parpaing de la réalité s'abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions. bac2012
avatar
doc.bob.leponge
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum