ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» LINGERIE POST CANCER À MOUANS SARTOUX
Mar 11 Sep 2018 - 20:27 par Admin.Jen

» Referentes
Mar 4 Sep 2018 - 12:09 par Admin.Jen

» YES!!! WE CAN!
Sam 11 Aoû 2018 - 18:10 par Admin.Jen

» OCTOBRE "ROSE" 2018
Mar 24 Juil 2018 - 9:25 par Admin.Jen

» CBD A DIJON AUSSI
Lun 2 Juil 2018 - 22:00 par Admin.Jen

» Témoignage : "Le 5-FU est mortel pour vous" - dixit mon cancérologue
Lun 2 Juil 2018 - 21:58 par Admin.Jen

» CHIMIO ORALE A DOMICILE
Lun 2 Juil 2018 - 21:56 par Admin.Jen

» Stress et cancer
Lun 2 Juil 2018 - 21:54 par Admin.Jen

» Tricot a Escales
Jeu 31 Mai 2018 - 19:35 par Marie Christine

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

QUE RECHERCHONS NOUS SUR UN FORUM?

Sam 4 Nov 2017 - 13:35 par Admin.Jen

Pleins de questions des l'annonce de notre maladie... 
:"
Venez partager votre vécu face au cancer du sein/ovaires : quels sont les impacts sur votre vie familiale, sur votre couple, sur votre activité professionnelle...
Comment avez vous réagi à l'annonce.?
Vous êtes vous senties épaulées par le personnel médical et paramédical ?
Quel a été votre ressenti à la fin des traitements ?


Commentaires: 0

www.seinsermentsolidaire.com

MES DOULEURS ....ET MOI

Aller en bas

post-it La douleur visualisée par IRM Par Florian Gouthière

Message par Admin.Jen le Ven 19 Avr 2013 - 11:30

La douleur visualisée par IRM
Par Florian Gouthière

Comment évaluer la douleur d'une personne dans l'incapacité de s'exprimer ? Pour répondre à cette préoccupation récurrente du corps médical, des neurologues de l'Université du Colorado ont cherché à identifier, via l'imagerie par résonnance magnétique (IRM), les réponses neurologiques associées à la souffrance physique. Des résultats encourageants ont été publiés le 11 avril 2013 dans le New England Journal of Medecin


"Quel autre moyen d'évaluer la douleur que de demander au patient ce qu'il ressent ? Une telle question se pose, quotidiennement, pour réaliser l'accompagnement les personnes placées en salle de réveil ou en réanimation.

Nous détaillions il y a peu une méthode actuellement développée par des chercheurs de l'Inserm basée sur l'observation des contractions réflexe de la pupille. L'équipe du professeur Tor Wager, de l'Université du Colorado, a exploré une voie de recherche alternative, mettant en jeu l'imagerie par résonnance magnétique (IRM).

Cent quatorze volontaires ont été mis à contribution pour l'expérience. Tandis que la surface de leur épiderme était soumise à différents niveaux de chaleur, des photographies de leur cerveau étaient effectuées à l'aide d'un scanner. Après analyse des clichés par ordinateur, les chercheurs sont parvenus à identifier une signature "universelle" de la réaction aux variations locales de température, et notamment la douleur qui y est associée.

Les chercheurs ont ainsi établi qu'à la suite du stimulus thermique, de nombreuses zones du cerveau - identiques d'un individu à l'autre - sont activées.

Le profil type de chaque intensité thermique ainsi établi, l'équipe de Tor Wagner est parvenue à prédire, avec une efficacité moyenne de 93%, le niveau de douleur ressentie par des patients soumis à différents stimulus à la surface de leur peau. L'expérience démontre en outre que le signal de la douleur est atténué en présence d'analgésiques.

Cœurs brisés

Les scientifiques ont par ailleurs cherché à établir si la douleur psychologique s'accompagnait d'un signal neurologique similaire à celui identifié pour la douleur physique. Des amoureux récemment éconduits ont été recrutés pour passer sous l'IRM. La réponse du cerveau à la visualisation de photographies de leur passé enfui a été dûment enregistrée. L'ordinateur s'est avéré capable de distinguer la douleur physique de la douleur morale dans plus de 73% des cas. Impossible, en somme, de mettre sur le même plan une gifle et l'empreinte qu'elle laisse dans nos souvenirs.

Forts de ces premiers résultats très encourageants, les chercheurs souhaitent désormais déterminer si leur protocole d'expérience permet d'identifier efficacement les douleurs cliniques, dans des conditions proches du quotidien hospitalier.

Source : An fMRI-Based Neurologic Signature of Physical Pain. Tor D. Wager, Ph.D., Lauren Y. Atlas, Ph.D., Martin A. Lindquist, Ph.D., Mathieu Roy, Ph.D., Choong-Wan Woo, M.A., and Ethan Kross, Ph.D.0. N Engl J Med 2013. doi: 10.1056/NEJMoa1204471

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :" MERCI I love you I love you I love you I love you

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: MES DOULEURS ....ET MOI

Message par Annesaintremy le Jeu 4 Oct 2012 - 21:49

Hihi!
Tu as passé la journée a chercher des images sur internet ou quoi?
Bises

Annesaintremy
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

post-it TITE JEN DOULOUREUSE

Message par bernadou1 le Jeu 4 Oct 2012 - 21:27

ah douleur quand tu nous tiens! j adore ton petit reportage il me fait rire c est tellement realiste Shocked

bisous morphiné Surprised
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

post-it MES DOULEURS ....ET MOI

Message par Admin.Jen le Jeu 4 Oct 2012 - 21:13

Comment accepter de vivre avec des douleurs ?Douleurs dites chroniques ...Et alors ?Je dois abdiquer?Je suis survivante d'1 cochonnerie métastatique et pour cela je ne dois pas "la ramener"?
Désolé! Je n'accepte pas d'avoir mal,tout le temps( ou presque).



Bien sur je suis heureuse d’être en vie 28 mois après la rechute,mais comment dire ??....?
NON
Me voici quand je me léve :



PUIS avant de me vétir :


VOILA CE QUE JE VOIS


BON Y A PIRE VOUS ME DIREZ??OUI ....Mais tous les jours ...
Alors cher docteur ?

J'AI QUOI ???


AH BON ??


C'EST SUR DIT COMME CA !!

HUMMM!!

QUE FAIRE ?
OU ?

DE PLUS EN PLUS...


EUX ...ILS M'ADORENT


ET SI JE CHANGEAIS ???



CA N'A PAS MARCHE SUR MOI ,HELAS!!

SUR ME MOMENT C'EST DIVIN ,MAIS L'EFFET NE DURE PAS LONGTEMPS.
ET SI :


MAIS AU DEBUT ,C'EST DIFFICILE



MOI JE PENSE COMME LUI ! IL A TOUT COMPRIT

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: MES DOULEURS ....ET MOI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum