ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» Merci pour les bonnets !
Aujourd'hui à 8:37 par elefterakis.helene

» NOUVELLE ASSOCIATION CONTRE CANCER
Jeu 23 Nov 2017 - 10:40 par Admin.Jen

» CANCER DU SEIN METASTATIQUE
Jeu 23 Nov 2017 - 10:37 par Admin.Jen

» LE CURCUMABOX!!!
Jeu 23 Nov 2017 - 10:13 par Admin.Jen

» TRICOTHON 2017
Lun 13 Nov 2017 - 10:22 par Admin.Jen

» ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE
Ven 10 Nov 2017 - 19:44 par Admin.Jen

» RISQUE DE RECIDIVE CANCER HORMONODEPENDANT
Ven 10 Nov 2017 - 19:07 par Admin.Jen

» ARRETONS DE CULPABILISER LES FEMMES ATTEINTES DE ANCER DU SEIN
Ven 10 Nov 2017 - 19:05 par Admin.Jen

» RECHERCHONS DES TRICOTEUSES BENEVOLES
Ven 10 Nov 2017 - 18:59 par Admin.Jen

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Mar 16 Oct 2012 - 21:17

LIEN ;http://ts3.mm.bing.net/th?id=I.5046557218637322&pid=1.9


Cancer du sein métastatique: les bénéfices de Halaven™️ d’EISAI sur la survie globale confirmés
Publié le Jeudi 3 mars 2011



"Une étude publiée dans The Lancet montre que la molecule Halaven™️ de Eisai (Eribuline) améliore de manière significative la survie globale par rapport aux traitements actuels du cancer du sein métastatique . La mise à jour des données de phase III suggèrent un lancement imminent de Halaven en Europe.

chez les femmes atteintes de cancer du sein métastatique (CSM) déjà fortement prétraitées ont été publiés ce jour dans The Lancet. L’étude EMBRACE[/size] (Étude EISAI sur le cancer du sein métastatique évaluant l’Eribuline (E7389) versus le traitement de choix du médecin) a démontré que Halaven améliore significativement la survie globale en comparaison avec le traitement de choix du médecin (TCM) chez des patientes atteintes de CSM préalablement traitées avec au moins une antracycline et un taxane.[1] Le TCM est défini comme une chimiothérapie en monothérapie, une hormonothérapie ou un traitement biologique approuvé pour le traitement du cancer, ou un traitement palliatif ou encore une radiothérapie administrée selon la pratique locale.[2]

" Nous avons besoin de thérapies dont les bénéfices ont été démontrés pour la survie chez les patientes atteintes de cancer du sein métastatique déjà soumises à de multiples traitements » a commenté le docteur Javier Cortes, investigateur de l’étude EMBRACE et médecin spécialiste auprès du département d’oncologie de l’hôpital universitaire Vall d’Hebron de Barcelone en Espagne. « Dans , nous observons un bénéfice évident sur la survie globale chez ces patientes lorsqu’elles sont traitées avec Halaven. Ceci représente un pas en avant remarquable dans ce type de traitement»
EMBRACE a atteint son critère d’évaluation primaire, démontrant une augmentation statistiquement significative

"Halaven, nouvelle molécule de chimiothérapie de premier choix, est un inhibiteur de la dynamique des microtubules n’appartenant pas à la famille des taxanes, mais à la classe des agents anti-néoplasiques de type halichondrine. C’est un analogue synthétique structurellement simplifié de l’halichondrine B, un produit naturel isolé de l[size=24]’éponge marine .

Smile Smile Like a Star @ heaven

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par léléna le Mer 17 Oct 2012 - 6:48

merci Jen source d'informations inépuisables!!!!!! que de nouveautés, c'est une bonne chose la science avance pas assez vite à notre goût bien sur mais elle avance tant mieux!
avatar
léléna
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Mer 17 Oct 2012 - 15:57

ME SENS CON CERNEE !!

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce HALAVEN ??

Message par ebjb le Sam 8 Déc 2012 - 15:31

Qui a déjà etait traité par ce produit ?
Si je ne m'abuse c'est de l'Eribuline ? non?

_________________
CARPE DIEM☀
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Annesaintremy le Sam 8 Déc 2012 - 16:01

Hello c'est le traitement que va avoir Gaou a partir de lundi bises

Annesaintremy
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par ebjb le Dim 9 Déc 2012 - 10:08

Gaounette ma chėrie ,je suis colleė a ton oreiller des ce soir pour demain. Respires tu mieux?
Je suis heureuse que tu ai était vite prise en charge en soins intensifs et qu'ils ne te lâchent plus ds la nature .
Tiens bon m'a chérie tu vas aller mieux et tu pourras profiter des fêtes de Noël.
Sans vouloir me plaindre ou faire concurrence , j'étais ds un état lamentable au niveau pulmonaire hier soir car avant d'assister à la piėce de thėatre je me suis prise une bouffėe pour bien respirer et ouvrir les bronches ', et tu vois pas que toute la piėce se dėroulait sous un ėpais brouillard artificiel ,provoquė volontairement pour faire effet . Tout le monde toussait et moi j'ai cru m'etouffait jusqu'à tard ds la nuit!!! Cela pour te dire l'extrėme fragilitė de nos pauvres poumons fatiguės par traitements .
Dis moi ce qu'ils t'ont fait et si tu te sens mieux.
Tu es notre feė-cristal et nous tenons BCp a toi.
Je te bise fort fort fort.

_________________
CARPE DIEM☀
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce ALORS ???? RACONTE!

Message par Admin.Jen le Mar 11 Déc 2012 - 15:39

Question bounce ALORS ??C'etait BON ???Tu as pu t'endormir quand même malgré corticoides??
Je t'embrasse trés fort


_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce HALAVEN....Un nouveau traitement du cancer du sein disponible en France

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 11:07

1

"http://www.prnewswire.com/news-releases/un-nouveau-traitement-du-cancer-du-sein-disponible-en-france-161858425.html"


Un nouveau traitement du cancer du sein disponible en France



HATFIELD, Royaume-Uni, J[size=18]uly 10, 2012[/size] /PRNewswire/ --

"HALAVEN® est indiqué chez les patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique et lourdement pré-traitées.
HALAVEN® (Eribuline), nouveau médicament de chimiothérapie d'une nouvelle classe pharmaco-thérapeutique est indiqué en monothérapie pour le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique ayant progressé après au moins deux protocoles de chimiothérapie pour le stade avancé de la maladie. HALAVEN® préalablement inscrit sur la liste des médicaments pris en charge en sus des prestations d'hospitalisations et agréé aux collectivités, vient d'obtenir son tarif de responsabilité de la part des autorités de santé françaises. Les patientes éligibles au traitement doivent avoir été traitées au préalable par deux agents de chimiothérapie couramment utilisés : une anthracycline et un taxane, sauf en cas de contre-indication à ces traitements.[1]
L'Eribuline est le premier médicament administré en monothérapie ayant démontré un gain significatif en survie globale chez des patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique, et lourdement pré-traitées (au moins 2 lignes de chimiothérapie pour le stade avancé, patientes pre-traitées par anthracycline et taxane)[2].
Le cancer du sein représente 35,5 % de tous les cancers; chez la femme, il est le cancer le plus fréquent et il détient le taux de mortalité le plus élevé de tous les cancers pour cette population en France[3].
Selon les données dont dispose la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer, on dénombrerait environ 13 400 nouveaux cas de cancers du sein métastatiques chaque année en France[4]

On estime que jusqu'à 7 400 patients pourront bénéficier d'un traitement par l'Eribuline chaque année en France. Le nouveau médicament est déjà utilisé par plusieurs grands établissements de soins en oncologie[5].
Le Dr Joseph Gligorov de l'hôpital Tenon - Assistance Publique Hôpitaux de Paris, a déclaré : « D'après mon expérience en clinique avec l'Eribuline, ce médicament se révèle comme une option de traitement prometteuse pour les femmes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique ayant été au préalable lourdement traitées. Bon nombre des patientes que j'ai traitées avec l'Eribuline ont eu de bons résultats, pas seulement en termes d'efficacité de traitement, mais également au regard du profil d'effets indésirables auquel on peut s'attendre, et qui reste gérable. »
« Il est tout à fait encourageant de voir que les autorités de santé françaises ont su reconnaître le statut d'innovation pour ce médicament ainsi que sa valeur clinique. L'accès au remboursement à l'hôpital en France d'HALAVEN® témoigne de l'intérêt porté à ce traitement en tant qu'avancée thérapeutique pour les femmes souffrant de cette maladie. Les patientes éligibles au traitement peuvent désormais bénéficier de ce médicament innovant qui pourrait prolonger leur survie. C'est une notion qui semblait encore irréaliste il y a peu », a déclaré Évelyne Lepetit, directrice du département oncologie chez EISAI en France.
Suite à l'accès au remboursement accordé par les autorités de santé françaises pour l'utilisation de l'Eribuline chez les patientes souffrant d'un cancer du sein métastatique lourdement prétraité, Eisai a annoncé son expansion sur le marché israélien grâce à l'accord d'enregistrement délivré pour l'Eribuline.
Remarques aux éditeurs
HALAVEN® (Eribuline)
HALAVEN® est indiqué pour le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique ou localement avancé, ayant au préalable été traitées par au moins deux cycles de chimiothérapie comprenant une anthracycline et un taxane.

L'Eribuline est un inhibiteur de la dynamique des microtubules n'appartenant pas à la famille des taxanes, mais à une nouvelle famille d'agents antinéoplasiques, les halichondrines. Les halichondrines sont des produits naturels isolés à partir d'une éponge marine, l'Halichondria okadai. L'éribuline agirait en inhibant la phase de croissance de la dynamique des microtubules sans altérer la phase de raccourcissement et en séquestrant la tubuline dans des agrégats non productifs.
Le 17 mars 2011, la Commission européenne a accordé à l'Eribuline une autorisation de mise sur le marché sur la base des résultats obtenus lors de l'étude internationale de phase III EMBRACE. L'Eribuline est autorisée dans l'Union européenne, aux États-Unis, en Suisse, au Japon et à Singapour. En Europe, l'Eribuline est actuellement disponible à la vente enAutriche, au Danemark, en Estonie, en France, en Finlande, en Allemagne, en Islande, en Italie, au Japon, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Pologne, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni.
Étude clinique mondiale de phase III (EMBRACE)[2]
EMBRACE (Etude Eisai du cancer du sein métastatique évaluant l'Eribuline -E7389- versus le traitement de choix du médecin (TCM) ) était une étude ouverte, randomisée, globale, multicentrique, parallèle à deux bras conçue afin de comparer la survie globale des patientes traitées par l'Eribuline par rapport à celles traitées avec le traitement de choix du médecin (TCM).

Le TCM pouvait être un agent de chimiothérapie en monothérapie, une hormonothérapie ou un traitement biologique indiqué pour le traitement du cancer du sein, un traitement palliatif ou une radiothérapie administrée selon la pratique locale. L'étude a inclus 762 patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique et lourdement prétraitées (de deux à cinq chimiothérapies antérieures, comprenant une anthracycline et un taxane). Dans le groupe TCM, l'immense majorité (96 %) des patientes a reçu une chimiothérapie.[2]


HALAVEN® permet une réduction du risque de mortalité de 19,5 %. Pour les patientes, le gain en survie se traduit de la façon suivante : 27 % de patientes en plus sont en vie à un an dans le groupe HALAVEN®, soit 54,5 % vs. 42,8 % (TCM).[1]


Les effets indésirables les plus fréquents relevés chez les patientes traitées par l'Eribuline dans le cadre de l'étude EMBRACE étaient la fatigue (asthénie), la neutropénie, l'alopécie, les neuropathies périphériques, les nausées et la constipation. La neuropathie périphérique constitue l'effet indésirable le plus fréquent conduisant à un arrêt de traitement ; elle est survenue chez moins de 5 % des patients participant à l'étude EMBRACE, et a conduit à l'arrêt de l'Eribuline chez 0,6 % des patients uniquement. Les arrêts de traitement ont été moins fréquents dans le groupe Eribuline comparativement au groupe TCM.[2]
Eisai en oncologie
Eisai se consacre à la découverte, au développement et à la production de traitements innovants en oncologie dans le but d'améliorer la vie des patients et de leurs familles. Cette passion pour les personnes fait partie de la mission hhc d'Eisai (human health care) qui s'attache à mieux comprendre les besoins des patients et de leurs familles afin d'améliorer la qualité de leur prise en charge. L'engagement d'EISAI au progrès thérapeutique dans la recherche en oncologie, repose sur les compétences scientifiques, et la capacité du laboratoire à développer de nouvelles molécules de chimiothérapie ou de biologie pour le traitement symptomatique des différents cancers.



_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 11:33

"À propos d'Halaven (mésylate d'éribuline) pour injection

Halaven est le premier antinéoplasique appartenant à la classe des halichondrines. Halaven, un inhibiteur dynamique des microtubules non-taxanes, est une substance tirée d'une éponge marine appelée Halichondria okadai. L'éribuline agirait en inhibant la phase de croissance de la dynamique des microtubules sans affecter la phase de raccourcissement et séquestre la tubuline dans des agrégats non productifs.


_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 11:36

Arrivée dans le cancer du sein de l’éribuline HALAVEN® en troisième ligne du cancer du sein métastatique

mardi 17 juillet 2012, par CASTALDO, TOURNAMILLE Jean-François

Le médicament, agréé aux collectivités, est inscrit sur la liste T2A et son tarif de responsabilité vient d’être publié au Journal officiel.

La molécule, découverte dans une éponge marine japonaise, est depuis synthétisée par voie chimique. Première de la classe des halichondrines, c’est un inhibiteur de la polymérisation des microtubules, qui agit en piégeant la tubuline dans des agrégats non fonctionnels, sans effet sur la dépolymérisation, ce qui est différent des modes d’action des taxanes et des vinca-alcaloïdes.
L’autorisation de mise sur le marché a été obtenue sur la base des résultats de l’étude EMBRACE, dans laquelle les patientes ont été randomisées entre l’éribuline et une stratégie consistant à donner un traitement choisi par le médecin (qui a été dans 97% des cas une autre chimiothérapie).
Les 762 patientes présentaient un cancer du sein localement avancé ou métastatique et devaient avoir reçu au moins deux lignes de chimiothérapie ayant inclus une anthracycline et un taxane.
L’éribuline a été associée à une augmentation de 2,5 mois de survie globale en médiane (13,1 mois contre 10,6 mois), soit une augmentation de 20% de l’espérance de vie.
D’ores et déjà, l’éribuline est citée comme traitement de troisième ligne validé par les recommandations de Saint-Paul de Vence, et est incluse dans les RBU.
Les études précliniques ont montré une synergie avec l’épirubicine, la gemcitamine, le cisplatine, le docetaxel et le trastuzumab.
En termes de toxicité, l’éribuline entraîne des neutropénies, mais dont peu sont fébriles
(5%) et obligent à arrêter, ainsi que des neuropathies périphériques dans moins de 10% des cas. Il y a également peu d’alopécies. La tolérance est donc globalement bonne par rapport à de nombreux autres anticancéreux, y compris ciblés.
Halaven®est prêt à l’emploi, administrée en perfusion courte et n’exige pas de prémédication.
Des études de phase I-II d’association sont réalisées dans d’autres pathologies.
Une étude de phase III, comparant l’éribuline à la capécitabine dans le cancer du sein métastatique, avec comme objectif principal la survie globale, est en cours.
Les résultats sont attendus pour la fin d’année.

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 13:10

Merci ma jen je t embrasse fort

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Annesaintremy le Jeu 20 Déc 2012 - 13:46

Bonjour ma gaounette tu as mon MP sur twit? Ça va aujourd'hui? Bises

Annesaintremy
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 13:49

Tu vois GAOUNETTE ! Ca marche ! alors accroches toi ! es tu fatiguée ?
Je t'embrasse tres fort sunny

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 16:57

Jen
J ai lymphocytes a 443
Onco donne deux antib bactrim et valaciclovir
Crois tu je dois les prendre?

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 16:58

Sinon les analyses ça va
Des coups de fatigue

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 16:58

Toi pareil vive faslodex pour toi bises

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 17:11

Oui jen le ski avec companion oxygene ça gere okoki ya interet!

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 18:40

es effets indésirables les plus fréquents relevés chez les patientes traitées par l'Eribuline dans le cadre de l'étude EMBRACE étaient la fatigue (asthénie), la neutropénie, l'alopécie, les neuropathies périphériques, les nausées et la constipation. La neuropathie périphérique constitue l'effet indésirable le plus fréquent conduisant à un arrêt de traitement ; elle est survenue chez moins de 5 % des patients participant à l'étude EMBRACE, et a conduit à l'arrêt de l'Eribuline chez 0,6 % des patients uniquement. Les arrêts de traitement ont été moins fréquents dans le groupe Eribuline comparativement au groupe TCM.[2]

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Jeu 20 Déc 2012 - 18:44

@Gaounette a écrit:Jen
J ai lymphocytes a 443
Onco donne deux antib bactrim et valaciclovir
Crois tu je dois les prendre?

OUI .Au milieu du repas pour Bactrim et mange yaourt ou ultra levure car svt diarrhées.
Pour le Valaciclovir c'est contre Herpés /zona ;donc oui prends les et bon courage.
Reposes toi le + possible car la fatigue va t'envahir aprés...REPOS devt TV.OK??

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Jeu 20 Déc 2012 - 23:30

La fat va m envahir apres quoi tu veux dire?

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Ven 21 Déc 2012 - 1:06

Oh oui merci pour tes infos jen
Mais j aimerais des temoignages

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Admin.Jen le Sam 22 Déc 2012 - 12:16

Comment vas tu ce matin ?Prends ta température .Ne sors pas et si tu te sens faib le tel onco.400 =bas !! mais c'est du à HALAVEN,effets sec apparemment.
As tu eu des réponses par des "utilisatrices" d'Halaven ?
La prochaine c'est J21 ?C'est ça ?
Bisous ma douce

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Sam 22 Déc 2012 - 13:31

Pas de fievre
Ai refait une pds ce matin
On verra sils soccupent de moi
Des coups de pompe mais des coups de bien aussi
Je t embrasse
Profite bien de ta fifille

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce BONSOIR

Message par MIMI92 le Ven 19 Avr 2013 - 20:30

BONSOIR,
Je suis nouvelle sur ce forum que j'ai lu dejà plusieurs fois.
Je suis étonnée de ne pas avoir eu HALAVEN en troisieme protocole?
Je vais en parler avec mon oncologue ou mon généraliste.
3 cancers en 10 ans!!!Je suis fatiguée d'essayer à chaque fois .
Pensez vous que je pourrais avoir cette nouvelle molécule?
Combien d'entre vous la eu?Et comment cela se passe?
Merci pour votre aide et votre chaleureux forum
MIMI92
avatar
MIMI92


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Ven 19 Avr 2013 - 21:40

Bonsoir mimi
J ai halaven j en suis a la six
La premiere etait dure mais apres fatigue seulement et stabilise ma maladie
Pas d autres effets secondaires
Biz mimi

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: HALAVEN :CANCER DU SEIN METASTATIQUES

Message par Gaounette le Ven 19 Avr 2013 - 21:42

Moi ça fait dix sept ans avec dix ans de remission
C est vrai que les autres en on t marre ils se lassent
N hesite pas a venir parler

Gaounette
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce COUCOU MIMI92

Message par Admin.Jen le Sam 20 Avr 2013 - 12:35

Il me semble que HALAVEN et plus réservé aux femmes n'ayant pas HER2+,mais je vérifierai...
Pour T-DM1, oui tu pourrai y avoir droit car justement cette nouvelle molécule est pour les "herceptinette".
Nous avons une copine "ptite-soeur-de-pas-de-chance" qui a eu droit à ce protocole.Il avait donné d'excellent résultats,bien que prescrit tres tard chez elle.
Je ne me souviens pas qu'elle en ai souffert ,rapport aux effets sec.
Bisous a toi et courage!

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum