ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» NOTRE CARTE DE VISITE
Hier à 12:24 par Admin.Jen

» CANCER DU SEIN METASTATIQUE
Jeu 30 Nov 2017 - 10:20 par Admin.Jen

» Merci pour les bonnets !
Lun 27 Nov 2017 - 12:37 par Admin.Jen

» NOUVELLE ASSOCIATION CONTRE CANCER
Jeu 23 Nov 2017 - 10:40 par Admin.Jen

» LE CURCUMABOX!!!
Jeu 23 Nov 2017 - 10:13 par Admin.Jen

» TRICOTHON 2017
Lun 13 Nov 2017 - 10:22 par Admin.Jen

» ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE
Ven 10 Nov 2017 - 19:44 par Admin.Jen

» RISQUE DE RECIDIVE CANCER HORMONODEPENDANT
Ven 10 Nov 2017 - 19:07 par Admin.Jen

» ARRETONS DE CULPABILISER LES FEMMES ATTEINTES DE ANCER DU SEIN
Ven 10 Nov 2017 - 19:05 par Admin.Jen

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

CONTRE LE DEPISTAGE DU CANCER ....

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce CONTRE LE DEPISTAGE DU CANCER ....

Message par ebjb le Lun 26 Nov 2012 - 16:56

LIEN :"http://www.cris-et-chuchotements.net/article-contre-le-depistage-du-cancer-du-sein-mais-pour-quoi-112829982.html"

Contre le dépistage du cancer du sein, mais Pour quoi?

"Je lis avec intérêt les polémiques autour du dépistage du cancer du sein.
Je lis avec d’autant plus d’intérêt que, moi, j’en ai eu un. Et même, je n’avais aucun symptôme. Même si la mammo qui a décelé ça n’était pas à proprement parler du vrai dépistage. J’avais juste une sorte de tension, et, par dérision, c’était d’ailleurs dans le sein sain. En plus, je n’avais même pas 50 ans. Et pire, une mammo antérieure effectuée même pas 2 ans avant. Mais j’avais oublié la date. Alors ma gynéco, ne palpant rien, m’a conseillé de faire une mammo, juste pour lever le doute devant cette gêne. Je n’avais aucune autre raison de faire une nouvelle mammo, sauf savoir que je n’avais une nouvelle fois rien. Du dépistage qui rassure.. En somme, pas de raison que la sécu m’offre ce cliché, sauf une case qui s’était éveillée dans le fond de mon cerveau, celle de l’inquiétude. L’avenir justifiant le passé démontra combien j’avais eu raison de prendre cette initiative. Parce qu’on m’a trouvé un cancer ce jour là.



Les détracteurs de la mammo de dépistage, ou de la mammo sans symptôme vrai, ou de la mammo d’inquiétude telle que je l’ai faite vont se frotter les mains. Parce que l’on me trouva le cancer qu’ils critiquent le plus: un cancer in situ. Cependant, ce cancer soit disant « bénin », car n’ayant pas franchi la paroi des canaux galactophores du sein, non invasif donc, eh bien, à l’analyse post chirurgicale, il mesurait 8 cm. Celui qui me dit qu’un cancer in situ de 8 cm traité par mastectomie est surtraité, je le défie de me le prouver. Je le défie aussi de prouver qu’un cancer in situ plus petit ne deviendra jamais grand comme le mien, ni invasif. Je le défie d’affirmer qu’il faut simplement suivre un cancer in situ et qu’il ne faut donc pas l’enlever car il ne présente pas de risque. Je le défie également de me prouver qu’un tout petit cancer invasif, même de moins de 1 cm, a une potentialité de régresser vers la disparition ou de ne pas évoluer.

Ces gens-là, qui sont contre le dépistage, on est bien obligé de les lire et de les écouter, car ils font un buzz cacophonique. Quelques-uns de leurs arguments pourraient être recevables. Comme par exemple, le fait surprenant que le dépistage du cancer du sein n’a pas fait diminuer la mortalité de cette maladie. Cela interpelle. Mais les modalités de leurs analyses sont elles bonnes ? Et aussi, que le dépistage du cancer du sein conduirait à surtraiter trop de femmes. Mais de là à en conclure que le dépistage est délétère, c'est hâtif. Ces arguments sont faiblement étayés. Ce qui fait plus de bruit, et questionne, c’est que ces gens-là sont convaincus qu’une partie des cancers trouvés auraient fondu d’eux-mêmes. Trop fort ! comment savent-ils cela ? ont-ils des preuves, dans le sein ou dans un autre organe, que des cancers histologiquement prouvés peuvent disparaître ?

Ces gens-là, qui sont contre le dépistage, ne parlent jamais en terme de bénéfice de santé publique. Parce qu’enfin, euh, moi qui ne parle pas sur les ondes, ni n’écris dans les grands journaux, ce que je connais du dépistage « organisé », c’est qu’il apporte un bénéfice en terme de santé publique et au mieux mais pas forcément, un bénéfice en terme de santé individuelle. Un financeur de dépenses de santé pense qu’il est moins cher de payer un examen à toute une population en bonne santé, afin de dépister une lésion précoce, dont le coût de revient thérapeutique est bien moindre que celui d’un cancer évolutif et évolué. Selon ce que j’en ai compris, le dépistage organisé part de ce principe. Dépister les malades quand ils se croient encore en bonne santé est générateur d’économies en terme de dépense globale de santé. A ce que je sais, le dépistage organisé est donc une action sur une population. Or les détracteurs de ce dépistage ne parlent qu’en terme de bénéfice individuel.

Ces gens-là, qui sont contre le dépistage, en fait je voudrais leur poser une question : si on laisse tomber le dépistage organisé, que fait-on à la place ? S’ils me répondent : on ne fait « rien », je repose la question autrement : on ne fait plus de dépistage organisé, d’accord, mais que veut dire « ne rien faire »
Imaginons un instant qu’on laisse tomber le dépistage organisé. En terme de bénéfice, moins de traumatismes pour les femmes. Fini ces angoisses générées par une image suspecte, et finalement bénigne après des examens qualifiés à posteriori d’inutiles. Pour les femmes vraiment atteintes de cancer, il serait psychologiquement moins douloureux de ne pas connaître trop tôt leur maladie. Donc en ne faisant pas de mammo, on épargne les fausses angoisses des fausses images, on épargne des traitements trop forts de petits cancers, et on laisse tranquilles celles qui ont une maladie non symptomatique. En plus, on a la bonne conscience de faire des économies de santé publique.



Seulement si on laisse tomber le dépistage organisé, tous les 2 ans, pour toutes les femmes, de tous les milieux sociaux, on fait quoi à la place? Parce que l’on vit malgré tout dans un monde occidental culturellement enclin à ne pas vouloir être malade. Et pour savoir que l’on n’a rien, il faut bien éliminer quelque chose. Alors, comment procède t’on ? Ah oui, je sais, les gens qui sont contre veulent souvent revenir à ce qui était avant. Leur manière d’avancer est le retour en arrière. Cela veut dire : un dépistage inorganisé, profitant surtout aux femmes de haut niveau socio-professionnel allant se faire dépister individuellement par sécurité, comme elles l’ont toujours fait et le font toujours indépendamment des conseils de santé publique. Et les autres femmes, qui ne feront pas ça, qui n’auront plus d’incitation à le faire, on attend qu’elles aient une boule pour faire la photo ?

Ce que je voudrais demander à ces gens-là, détracteurs du dépistage, ce sont leurs propositions. Certes, c’est facile d’être contre. Il y a des gens contre tout, dans tous domaines. Dès fois c’est surprenant. Comme ces gens militant contre les arbres au bord des routes parce que les voitures peuvent les emplafonner. Etre contre, c’est facile. Mais une route sans arbre, cela n’évite pas les morts par accident. Enlever les routes et laisser les arbres n’est pas non plus la solution.
C’est dans l’air du temps d’être contre. Les détracteurs de la mammographie de dépistage sont comme bien des gens contre. Opposants, mais pas proposants. Pourtant, s’ils veulent détruire un système, ils doivent nous proposer une autre option. J’aimerais savoir ce qu’ils proposent à la place de ce qu’ils rejettent. Je demande leurs propositions. Vous être contre le dépistage du cancer du sein, OK, mais en pratique vous êtes pour faire quoi et comment ?

Tiens, des propositions, j’en soumets aux détracteurs : plus de mammo aux femmes, sauf si on elles ont une boule, un ganglion suspect, ou mieux des métastases, comme ça on est certain que le traitement sera du traitement et pas du surtraitement. Et si d’aventure une mammo est normale, on considère qu’elle n’avait pas lieu d’être ? alors on dérembourse toutes les mammographies, sauf celles qui montrent un cancer. On laisse les femmes faire toutes les mammo qu’elles veulent, mais on ne leur rembourse l’examen que s’il est positif, découvrant un vrai cancer, un qui évolue déjà et ne risque pas de régresser. Afin d’être certain de ne pas entrer dans le surtraitement, on définit bien sur des critères de cancer à considérer, le cancer doit être suffisamment évolué. Du vrai, du grave, pour éviter les angoisses du surtraitement aux femmes dépistées trop tôt.

Et à la fin, une fois que l’on a supprimé les examens de dépistage systématiques et organisés, ces gens-là, ceux qui étaient contre le dépistage se gausseront. Les angoisses du surdiagnostic et celles du surtraitement auront enfin disparu. Quand à l’augmentation éventuelle de la mortalité par cancer, il faut quelques années de recul, ce n’est pas un problème immédiat. Leur victoire sera peut-être assombrie, mais longtemps plus tard. Et alors, il leur sera toujours temps d’être contre les modalités qu'eux mêmes auront oeuvré à mettre en place. Parce que les opposants d'aujourd'hui auront oublié demain que c’est eux qui ont fait piétiner le progrès.

EXCELLENT ARTICLE .BLOG EXTRA !

_________________
CARPE DIEM☀
avatar
ebjb
moderateur
moderateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum