ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» LES CHAMPS QUI NE CESSERONT DE FLEURIR
Ven 21 Avr 2017 - 12:23 par doc.bob.leponge

» SPORT SUR ORDONNANCE
Jeu 20 Avr 2017 - 11:56 par Admin.Jen

» Bonjour et merci
Sam 18 Fév 2017 - 4:58 par Admin.Jen

» MERCI A NICE MATIN
Ven 10 Fév 2017 - 9:47 par Admin.Jen

» LONGE COTE MEDITERRANNEE ET SPORT SANTE
Lun 30 Jan 2017 - 11:33 par Admin.Jen

» ADIEU TRICOTHON 2016....BIENVENU A TRICOTHON 2017
Jeu 15 Déc 2016 - 12:30 par Admin.Jen

» TRICOTHON CONTRE LE CANCER 2017
Mar 15 Nov 2016 - 9:39 par Admin.Jen

» TRICOTHON CONTRE LE CANCER 2016
Jeu 13 Oct 2016 - 16:37 par Admin.Jen

» Cancer du sein : les bienfaits de l’acupression pour réduire la fatigue
Mer 21 Sep 2016 - 11:53 par Admin.Jen

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

PLAN CANCER 3 (BIS)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce PLAN CANCER 3 (BIS)

Message par Admin.Jen le Jeu 6 Déc 2012 - 21:53

"Plus d’oreilles, moins de gros bras et plus de sexe ce serait bien."


"http://www.docteurjd.com/2012/12/06/plan-cancer-3-d oreilles-moins-de-gros-bras-de-sexe-ce-serait-bien/"J D FLAYSAKIER


"Beaucoup de choses mises en place, donc, mais beaucoup de choses restent en plan.

L’accès aux prêts et à l’assurance reste toujours un problème douloureux malgré la mise en place de conventions censées atténuer les difficultés.
Le retour au travail n’est pas non plus toujours des plus simples. Le regard des autres, la méfiance, la peur la non prise en compte de la fatigue, sont autant de moments pénibles.
Et la mauvaise compréhension par certains employeurs de la notion de ‘mi-temps thérapeutique’ ! certains croient qu’on peut faire faire au salarié tout le travail mais en deux fois moins de temps ! Et la peur de perdre leur place en retient beaucoup de se manifester, hélas !
Dans cet ‘après-cancer’ sur lequel le Président veut mettre l’accent, il y a bien sûr des tonnes de choses encore à améliorer.
Je ne prendrai que quelques exemples.
Le premier concerne les psychologues.
Nos universités voient arriver en première année de psycho des foules d’étudiants. En fin de cursus, ils sont dix à quinze fois moins. Et souvent en difficulté pour trouver un emploi.

PLUS DE PSYCHOLOGUES

Les patients, mais aussi les médecins et les personnels soignants ont besoin de psychologues.
En cancérologie il y a une formation spécifique, ce qu’on appelle l’onco-psychologie.
Il y a des gens remarquablement efficaces dans ce domaine, mais ils ne sont pas toujours assez nombreux, même dans des grands centres. Pire, il n’y a pas assez d’argent pour proposer des postes à ces professionnels.
D’une façon ou d’une autre il faudra remédier à ces carences, avoir plus de psychologues qui sachent écouter des femmes et des hommes qui se battent contre un cancer et les aider à revenir vers ce qu’on appelle souvent ‘le monde des vivants’.
Il ne s’agit pas d’entrer en concurrence avec les médecins ou les infirmières, mais d’offrir une écoute ‘pointue’.
Faire revenir les étudiants en psychologie dans le giron des facs de médecine risque d’être néanmoins ‘sportif’.
Autre point important : la prise en charge, après les traitements, des effets secondaires à long terme de ces traitements.

MOINS DE GROS BRAS


Deux exemples, différents certes, mais tellement mal pris en charge aujourd’hui.
Le premier c’est le lymphoedème du membre supérieur.
Derrière ce terme se cache ce qu’on appelle plus communément le ‘gros bras’.
Cela concerne les femmes qui ont été opérées d’un cancer du sein et chez lesquelles il a fallu retirer plusieurs ganglions.
Ce geste traumatisant est devenu moins fréquent grâce à l’utilisation d’une technique dite du ‘ganglion sentinelle’ qui permet de ne pas retirer toute une chaine de ganglions quand l’examen des deux premiers est rassurant.
Mais dans un certain nombre de cas, il n’y a pas le choix. Ce curage ganglionnaire peut entrainer dans les mois qui suivent, un gonflement et des douleurs car les canaux qui servent à drainer la lymphe ont été détruits.
Le meilleur traitement de ce lymphoedème c’est le drainage lymphatique.
Cette méthode a été largement galvaudée depuis que des appareils censés faire disparaître la cellulite sont apparus dans des salons de beauté et chez certains kinésithérapeutes.
Le drainage lymphatique est une technique qui est l’apanage des kinésithérapeutes. Il ne requiert aucune machine mais il demande beaucoup de temps. C’est un massage doux et précis qui se fait de façon bilatérale et qui doit aider à réamorcer la pompe pour mettre en route la résorption de la lymphe.
C’est un geste qui dure une bonne demi-heure.
On manque cruellement de professionnels formés correctement à cette technique. Dans certaines villes il faut faire des kilomètres pour trouver quelqu’un qui fasse le vrai drainage et les délais sont souvent longs avant d’accéder à ces praticiens.
Or, le ‘gros bras’ est une gène fonctionnelle pour la femme qui en souffre, mais aussi un gène esthétique et un rappel permanent de ce qu’elle a vécu, une façon de ne pas sortir de la maladie.
Il est donc importât de former plus de kinésithérapeutes à cette technique. Revaloriser également cet acte, entièrement manuel, je le répète et très consommateur de temps.
Et former et informer les médecins et les infirmières sur ce sujet pour qu’ils en comprennent la nécessité et qu’ils puissent expliquer aux femmes qui y auront recours que les résultats exigent des mois de traitement. Et le jeu en vaut souvent la chandelle.

ET LE SEXE DANS TOUT CELA

Dans un tout autre domaine, une autre séquelle au long cours concerne la sexualité. Sujet que les patients n’osent pas aborder et auquel les médecins ne sont pas du tout formés.
Or, cette question s’inscrit parfaitement dans le ‘retour chez les vivants’ et doit faire partie de la consultation de suivi.
Une table-ronde qui s’est tenue cette année au SABCS, la conférence entièrement consacrée au cancer du sein à San Antonio, au Texas, a permis de souligner que dans le cas de ce cancer le plus fréquent chez la femme, les troubles sexuels concernaient entre 80 et 90 % des patientes.
Un chiffre incroyablement élevé que les médecins découvrent avec étonnement.
Entre les séquelles de la chirurgie chez celles auxquelles on a enlevé un sein, les effets secondaires de médicaments comme les anti-aromatases, données pour prévenir la récidive et qui affectent la libido, la gène ou les craints du conjoint, il y a de quoi discuter.
De même chez les hommes ayant subi une ablation de la prostate et qui vont avoir des troubles de l’érection et ce qu’on appelle une ‘éjaculation rétrograde, le sperme repartant vers la vessie plutôt que vers l’urètre pénien et balanique.
Mais comment et à qui parler de cela ?
Des femmes vous disent : ‘je ne vais pas ennuyer le chirurgien ou le cancérologue avec ça. Il m’a sauvé la vie, le reste ce n’est pas important’. Mais elle n’en pense pas un mot. Elle sait que c’est important, son partenaire sait que cela risque de ne plus être comme avant et d’un côté du bureau comme de l’autre, c’est un silence gêné.

La sexualité doit faire partie intégrante des consultations et la gène doit se dissiper.
Mais on se heurte là encore au manque de sexologues, médecins, psychologues ou infirmières, formés aux spécificités du cancer.
Il serait donc utile de renforcer là aussi l’offre afin de susciter puis de répondre à la demande.
Voilà quelques pistes, jetées sur le tapis. Il y en a sûrement beaucoup d’autres et je compte sur votre sagacité et votre retour pour enrichir la discussion.

Mots-Clés : cancer, drainage lymphatique, gros bras, kinesithérapeute, lymphoedeme, plan cancer 3, sexologie
Laisser un commentaire

"http://www.docteurjd.com"

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: PLAN CANCER 3 (BIS)

Message par Admin.Jen le Jeu 6 Déc 2012 - 22:05

VOILA MA REPONSE AU DR .FLAYSAKIER.

"Bravo !Docteur de dire tout haut ce que l'on ne cesse de dire .Plus d'une fois j'ai soulevé ce problème de perte de libido ,puisque les hormonothérapies a vie (car je suis une "chronique récidiviste" encore jeune) gâchent ma vie de femme,d'épouse.Je ne trouve plus ma place auprés des "bien portants".J'ai eu de la chance d'avoir une consultation psy(chologue et chiatre) mais j'ai du attendre 3 mois qu'il y ai de la place et à raison d'un rdv/15 jrs voir 21jrs !
C'est très nettement insuffisant.
Je vis dans une petite ville ou je dois attendre 15jr pour un massage du dos ,effet secondaire des HT.
Et les assistantes sociales ?Dépassées par notre demande ?Comment reprendre un travail ,comment faire accepter un réaménagement...C'est une lutte quotidienne et nous sommes très nombreuses a nous battre contre des problèmes administratifs inadmissibles.
Double peine :Cancer +appauvrissement...
Merci

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum