ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» Merci pour les bonnets !
Aujourd'hui à 8:37 par elefterakis.helene

» NOUVELLE ASSOCIATION CONTRE CANCER
Jeu 23 Nov 2017 - 10:40 par Admin.Jen

» CANCER DU SEIN METASTATIQUE
Jeu 23 Nov 2017 - 10:37 par Admin.Jen

» LE CURCUMABOX!!!
Jeu 23 Nov 2017 - 10:13 par Admin.Jen

» TRICOTHON 2017
Lun 13 Nov 2017 - 10:22 par Admin.Jen

» ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE
Ven 10 Nov 2017 - 19:44 par Admin.Jen

» RISQUE DE RECIDIVE CANCER HORMONODEPENDANT
Ven 10 Nov 2017 - 19:07 par Admin.Jen

» ARRETONS DE CULPABILISER LES FEMMES ATTEINTES DE ANCER DU SEIN
Ven 10 Nov 2017 - 19:05 par Admin.Jen

» RECHERCHONS DES TRICOTEUSES BENEVOLES
Ven 10 Nov 2017 - 18:59 par Admin.Jen

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

DECOUVERTE D UNE PROTEINE BLOQUANT LES METASTASES DU K DU SEIN

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce MERCI BERNADOU1

Message par Paupiette94 le Mar 16 Avr 2013 - 21:51

Enfin des bonnes nouvelles!Merci a toi.
Hélène est douloureuse et ils vont peut etre lui donner morphine . Sa pds montre augmentation des GB.??
Vendredi on va voir son generaliste.
Le pire: avec 1 seul poumon...elle a attrapé froid et ai sous antibio.
Elle commence a vous lire... C'est bien !
Bonne soiree et bonne nuit.

_________________
Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, bien que la vivre , ce soit encore la rêver.
Marcel Proust Razz Razz Razz
avatar
Paupiette94


Revenir en haut Aller en bas

annonce Re: DECOUVERTE D UNE PROTEINE BLOQUANT LES METASTASES DU K DU SEIN

Message par bernadou1 le Mer 17 Avr 2013 - 11:16

bonjour Paupiette et Helene

Les GB en hausse viennent sans doute de l inflammation du au coup de froid j AI des patchs de morphine pour mes metas osseuses qui me soulagent bien et qui me permettent de vivre quasi normalement -

Helene si tu me lis : tu es dans une periode fatigante mais gardes le moral il y aura des jours meilleurs et les oncos ont encore plein de cartouches dans leurs placards !aujourd hui il y a plus de molecules sur la marché pour tuer cette sale bete -

gardes confiance c est important , pas facile je sais , mais si tu gardes un esprit positif et confiant cela ne peut qu aider ton corps a combattre- oui la fatigue la douleur demoralisent c est normal, mais des que tu te sentiras un peu mieux n hesites pas a faire des projets meme a court terme: un petit sejour en we avec ton homme, un voyage dans quelques mois ,le simple fait d y penser te poussera a avancer

bisous a tous deux
avatar
bernadou1
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

annonce Cancer du sein : la progression des métastases mieux comprise

Message par Admin.Jen le Sam 20 Avr 2013 - 12:14

Cancer du sein : la progression des métastases mieux comprise

lien:"http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/04/17/003-cancer-sein-metastases.shtml"


"Une autre percée québécoise dans la lutte contre le cancer du sein. Après l'annonce, fin mars, de l'identification de 49 nouvelles variations génétiques impliquées dans le risque de développer ce cancer, des chercheurs de l'Université de Montréal affirment aujourd'hui avoir trouvé une cible potentielle pour freiner la progression des métastases.

Ces tumeurs secondaires sont considérées comme la principale cause de décès chez les personnes atteintes du cancer du sein. En fait, elles sont responsables de 90 % des décès de personnes atteintes du cancer.

Le Pr Jean-François Côté et ses collègues de la Faculté de médecine estiment leur découverte importante dans la compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires à la base de ce processus néfaste.

« Malgré les percées importantes dans le traitement du cancer du sein, peu de mécanismes sont connus pour expliquer la progression des métastases. Nous cherchons donc à identifier les protéines qui régulent le processus de métastase afin que de nouveaux agents puissent être développés et combinés aux traitements actuels. » — Pr Jean-François Côté
"La découverte

La médecine savait déjà que deux principaux sous-types de cancer du sein (HER2+ et les Basal) ont tendance à être métastatiques et récurrents et sont associés à un faible taux de survie.

L'équipe montréalaise s'est concentrée sur le HER2+ chez la souris qui représente environ 25 % des cas de cancer du sein chez l'humain.

Elle a identifié la protéine DOCK1 comme étant un régulateur important des métastases.

Ainsi, lorsque cette protéine est éliminée chez les souris, les chercheurs ont observé une nette diminution des métastases aux poumons.

« Nous avons aussi découvert que la protéine DOCK1 contribue à la croissance des tumeurs. » — Mélanie Laurin
Pour établir une corrélation entre cette protéine et le pronostic du cancer du sein, les chercheurs ont réalisé une analyse de plusieurs bases de données d'expression génique de patientes. Constat : une présence élevée de DOCK1 chez les personnes atteintes des cancers du sein HER2+ ou Basal est associée à un plus faible pronostic, soit la réapparition de la maladie.

Ces travaux ont permis de définir une nouvelle molécule essentielle à la progression du cancer du sein jusqu'au stade de la métastase. Ils ont aussi permis d'identifier d'autres marqueurs qui pourraient devenir des cibles potentielles pour bloquer la progression des métastases.


"« Ces résultats pourraient éventuellement mener au développement de médicaments qui limiteraient la propagation des cancers du sein métastatiques et qui pourraient ainsi améliorer le pronostic des personnes atteintes. » — Pr Jean-François Côté
Le détail de ces travaux est publié dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Le cancer du sein au Canada

Statistique Canada estime à 22 700 le nombre de femmes qui ont reçu un diagnostic de cancer du sein et à 5100 le nombre de celles qui en sont mortes en 2012. L'agence fédérale estime également que 200 hommes ont reçu un diagnostic de cancer du sein et que 55 en sont morts.

EN COMPLÉMENT
Ailleurs sur le web
Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes suggérés ci-après.
Rac-specific guanine nucleotide exchange factor DOCK1 is a critical regulator of HER2-mediated breast cancer metastasis (en anglais)

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum