ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901)
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» LINGERIE POST CANCER À MOUANS SARTOUX
Mar 11 Sep 2018 - 20:27 par Admin.Jen

» Referentes
Mar 4 Sep 2018 - 12:09 par Admin.Jen

» YES!!! WE CAN!
Sam 11 Aoû 2018 - 18:10 par Admin.Jen

» OCTOBRE "ROSE" 2018
Mar 24 Juil 2018 - 9:25 par Admin.Jen

» CBD A DIJON AUSSI
Lun 2 Juil 2018 - 22:00 par Admin.Jen

» Témoignage : "Le 5-FU est mortel pour vous" - dixit mon cancérologue
Lun 2 Juil 2018 - 21:58 par Admin.Jen

» CHIMIO ORALE A DOMICILE
Lun 2 Juil 2018 - 21:56 par Admin.Jen

» Stress et cancer
Lun 2 Juil 2018 - 21:54 par Admin.Jen

» Tricot a Escales
Jeu 31 Mai 2018 - 19:35 par Marie Christine

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION SEIN SERMENT SOLIDAIRE (LOI. 1901) sur votre site de social bookmarking

QUE RECHERCHONS NOUS SUR UN FORUM?

Sam 4 Nov 2017 - 13:35 par Admin.Jen

Pleins de questions des l'annonce de notre maladie... 
:"
Venez partager votre vécu face au cancer du sein/ovaires : quels sont les impacts sur votre vie familiale, sur votre couple, sur votre activité professionnelle...
Comment avez vous réagi à l'annonce.?
Vous êtes vous senties épaulées par le personnel médical et paramédical ?
Quel a été votre ressenti à la fin des traitements ?


Commentaires: 0

www.seinsermentsolidaire.com

LE POINT SUR LES PREDISPOSITIONS GENETIQUES

Aller en bas

annonce LE POINT SUR LES PREDISPOSITIONS GENETIQUES

Message par Admin.Jen le Mar 2 Juil 2013 - 11:27

SOURCE :"http://www.e-cancer.fr/toutes-les-actualites/7534-le-point-sur-les-predispositions-genetiques-liees-aux-cancers-du-sein-etou-de-lovaire"


"
Le point sur les prédispositions génétiques liées aux cancers du sein et/ou de l'ovaire
[b class="chapeau" style="margin: 0px 0px 20px; padding: 0px; font-size: 1.2em; font-weight: bold;"]Environ 5 à 10 % des cancers du sein et/ou de l’ovaire sont d’origine génétique. Cette prédisposition est liée, le plus souvent, à une altération génétique de deuxgènes (BRCA1 et BRCA2).[/b]
(Mise à jour : 15/05/2013)
La présence d'une altération génétique du gène BRCA1 ou BRCA2 chez une femme accroît fortement le risque de développer :

  • un cancer du sein à un âge précoce ;
  • un second cancer sur le sein controlatéral après diagnostic d'un premier cancer ;
  • un cancer de l'ovaire, essentiellement après 40 ans. Dans ce dernier cas, le risque varie en fonction du gène touché et de l'histoire familiale de la personne.

[color][font]
Au sein de la population, seulement 0,2 % des femmes sont porteuses d’une altération du gène BRCA1 ouBRCA2. Les familles les plus susceptibles d’être atteintes par cette altération présentent une histoire familiale caractéristique. Dans ce cas, plusieurs éléments doivent particulièrement motiver le médecin à recourir à un conseil génétique spécialisé :
[/font][/color]

  • la présence de plusieurs cas de cancers du sein dans une même famille ;
  • la précocité de survenue du cancer du sein (40 ans ou moins) ;
  • le diagnostic d'un second cancer sur le sein controlatéral (notamment avant 65 ans) ;
  • la présence de cancers de l'ovaire ;
  • l'observation éventuelle d'un cancer du sein chez l'homme.

[color][font]
Ces critères permettent d'orienter une personne vers une consultation spécialisée en oncogénétique dont le rôle sera de recueillir ses informations médicales, de reconstituer son histoire personnelle et familiale, de construire l'arbre généalogique de la famille, d'estimer la probabilité de prédisposition et, au regard de l'ensemble de ces informations, de prescrire ou non un test génétique BRCA. Depuis 2003, le dispositif national d'oncogénétique a ainsi permis d'identifier 15 000 personnes porteuses d'une mutation BRCA(2003-2012).
Ces personnes doivent se voir proposer une stratégie de prise en charge spécifique. Deux possibilités s'offrent à elles :
[/font][/color]

  • la première est fondée sur une surveillance rapprochée (consultation, mammographieéchographieIRMune à deux fois par an) ;
  • la seconde consiste en une chirurgie préventive (ablation des seins et/ou des ovaires).

[color][font]
Un accompagnement par l’équipe médicale pluridisciplinaire est nécessaire pour permettre aux femmes concernées de prendre leur décision après un temps de réflexion. En France, 5 % des femmes porteuses d'une altération génétique de BRCA1 ou BRCA2 optent pour la chirurgie mammaire préventive dont le bénéfice est maximal avant 40 ans.
[/font][/color]

 Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect 

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum