ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901
BIENVENUE PARMI NOUS
Derniers sujets
» application chimio
Jeu 20 Juil 2017 - 13:11 par ebjb

» LE TAICHI CHUAN
Mer 19 Juil 2017 - 11:37 par Admin.Jen

» TRICOTHON CONTRE LE CANCER AVEC CURIE (2017)
Mer 19 Juil 2017 - 11:29 par Admin.Jen

» FB
Dim 2 Juil 2017 - 18:57 par Admin.Jen

» EFFETS INDÉSIRABLES DES TTT ANTICANCÉREUX
Dim 2 Juil 2017 - 18:49 par Admin.Jen

» LES CHAMPS QUI NE CESSERONT DE FLEURIR
Ven 21 Avr 2017 - 12:23 par doc.bob.leponge

» SPORT SUR ORDONNANCE
Jeu 20 Avr 2017 - 11:56 par Admin.Jen

» Bonjour et merci
Sam 18 Fév 2017 - 4:58 par Admin.Jen

» MERCI A NICE MATIN
Ven 10 Fév 2017 - 9:47 par Admin.Jen

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Mots-clés

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

{FORUMAGE}

Conservez et partagez l'adresse de ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN LOI. 1901 sur votre site de social bookmarking

LE GINSENG DIMIN FATIGUE PDT TTT CANCER

Ven 6 Juil 2012 - 10:01 par Admin.Jen

"http://www.lanutrition.fr/les..."

"Le ginseng en médecine traditionnelle chinoise,est vu comme une plante énergisante et revitalisante"
Or des chercheurs ont montre que".... Voir lien ci dessus .
MERCI. "Guérir .Org". http://www.guerir.org. Smile Smile Razz Razz

Commentaires: 3

www.seinsermentsolidaire.com

Lancement du programme AcSé : accélérer l’accès aux thérapies ciblées

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

annonce Lancement du programme AcSé : accélérer l’accès aux thérapies ciblées

Message par Admin.Jen le Jeu 18 Juil 2013 - 11:20

Lancement du programme AcSé : accélérer l’accès aux thérapies ciblées

lien:"http://www.unicancer.fr/actualites/groupe/lancement-programme-acse-accelerer-acces-therapies-ciblees
 

"L’Institut national du cancer (INCa) a la volonté de repérer précocement les innovations thérapeutiques dans le champ du cancer, d’accompagner leur développement et d’accélérer leur mise à disposition pour les patients pouvant en bénéficier.
Dans ce cadre, l’INCa, en accord avec l’ANSM, a souhaité s’engager dans des essais cliniques d’un nouveau type avec le programme AcSé (Accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes).
 
UNICANCER est le promoteur du 1er essai du programme, qui portera sur le crizotinib.
AcSé permet de proposer aux patients susceptibles d’en bénéficier un accès précoce aux médicaments innovants sur l’ensemble du territoire et de façon sécurisée, grâce à leur participation à un essai clinique.
Ainsi, l’objectif de ce programme est de proposer aux patients atteints de cancers et en situation d’échec thérapeutique des thérapies ciblant les mutations génétiques présentes dans leur tumeur, solide ou hématologique, indépendamment de l’organe concerné.
 
Développé à l’initiative de l’Institut national du cancer, ce programme novateur répond à plusieurs constats :

  • un médicament innovant, qui a obtenu ou va obtenir une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) pour le traitement d’un cancer d’un organe déterminé, peut être efficace pour des patients ayant un cancer d’un organe différent mais présentant la même anomalie génétique ciblée par le médicament. Il s’agit donc de permettre d’ouvrir les indications de prescription d’un médicament disponible à d’autres pathologies. En effet, il est important d’accompagner les stratégies de traitement basées sur le « profil biologique » de la tumeur et non pas uniquement sur l’organe d’origine ;


  • les essais cliniques permettent de mettre à disposition des patients des médicaments innovants, tout en assurant leur sécurité et le recueil des données de sécurité et d’efficacité.


  • la recherche académique doit s’intéresser aux traitements de cancers, en particulier de certaines formes rares, qui ne font pas forcément l’objet d’une stratégie de développement de la part des laboratoires pharmaceutiques ;


  • trop peu d’essais cliniques sont proposés aujourd’hui aux patients en situation d’échec thérapeutique.

 
Le programme AcSé a été mis en place pour répondre à ces enjeux. Il s’adresse à des patients atteints de cancers, en échec de traitements validés et dont l’état de santé et l’évolution de la maladie justifient l’administration d’un nouveau traitement.
Il s’agit, dans le cadre d’un essai clinique de phase 2 (1), de permettre aux patients, chez lesquels on a préalablement identifié une anomalie génétique particulière de leur tumeur, de bénéficier d’un médicament adapté à cette anomalie.
Ces médicaments ont ou vont obtenir une AMM pour le traitement de cancers d’un organe particulier dans lesquels ces altérations ont été décelées.
Le programme AcSé propose et sécurise l’utilisation de ces médicaments, en dehors du cadre de l’AMM, pour des patients chez lesquels ils pourraient être efficaces.
Ces essais cliniques seront ouverts sur l’ensemble du territoire, dans des établissements ayant une autorisation de traitement par chimiothérapie du cancer et en capacité de réaliser des recherches cliniques.
Le programme AcSé se décline en différents essais cliniques, chaque essai clinique portant sur un médicament unique.
Ces essais devront s’accompagner de l’adhésion à la charte du programme AcSé. Pour chaque projet, l’INCa identifie un promoteur institutionnel et demande au laboratoire pharmaceutique qui commercialise le médicament d’accepter de le mettre à disposition de l’essai gratuitement.
L’INCa s’engage à participer au financement de ces essais ainsi qu’aux coûts engendrés par les tests réalisés par les plateformes de génétique visant à identifier les patients susceptibles de bénéficier de ces traitements.
Ces essais permettront de déterminer, en cas d’efficacité, les nouvelles indications qui devraient être développées par le laboratoire. À l’inverse, ils permettront, si aucun signe d’efficacité n’est observé dans certaines tumeurs, d’éviter de nouveaux essais thérapeutiques inutiles.
Le 1er essai portera sur le crizotinib, médicament ayant une AMM pour le traitement des patients atteints d’un cancer du poumon et dont la tumeur présente une anomalie génétique (translocation activatrice du gène ALK).
Cette altération, ciblée par le crizotinib, est retrouvée dans plus de 10 cancers différents, notamment dans certaines formes de lymphomes, de cancers colorectaux, de cancers du sein, de neuroblastome…
Ce médicament sera donc proposé à des patients, adultes et enfants, atteints par ces pathologies et chez lesquels l’anomalie génétique ciblée par le crizotinib aura été identifiée.
UNICANCER est le promoteur de ce premier essai.
Cet essai est cofinancé par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Le crizotinib est développé par le laboratoire Pfizer qui diffusera et mettra gratuitement à disposition le médicament pendant toute la durée de l’essai clinique.
 
(1) La phase 2 permet première évaluation une de l'efficacité de la molécule sur la maladie, du dosage optimal, ainsi que du rapport efficacité/tolérance
 I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you 

_________________
;Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel; .Sa Sainteté le Dalaï Lama
avatar
Admin.Jen
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum